BFMTV

Cellule islamiste de Cannes : un neuvième suspect déféré

Membre du GIPN à Cannes, lors du coup de filet anti-terroriste du 6 octobre

Membre du GIPN à Cannes, lors du coup de filet anti-terroriste du 6 octobre - -

Vendredi, le frère d'un des huit suspects déjà mis en examen après le coup de filet anti-terroriste du 6 octobre doit être présenté devant un juge.

L'enquête sur la cellule islamiste démantelée le 6 octobre dernier se poursuit. Vendredi, un nouveau suspect doit être présenté à un juge anti-terroriste. Il s'agit du neuvième mis en cause dans ce dossier.

Pour rappel, cette cellule avait été démantelée sur différentes parties du territoire, dont Cannes, dans les Alpes-Maritimes et Torcy, en Seine-et-Marne. Lors de l'opération, l'un des principaux suspects, Jérémie Louis-Sidney, avait été abattu par la police.

L'homme déféré vendredi, dont l'identité reste inconnue, est le frère de l'un des huit autres suspects déjà mis en examen et écroués dans ce dossier. Comme la plupart d'entre eux, il s'agit d'un converti à l'islam radical.

Les assaillants de l'épicerie casher toujours inconnus

La cellule à laquelle tous sont soupçonnés d'appartenir est notamment soupçonnée de l'attaque contre une épicerie casher de Sarcelles, dans le Val d'Oisele 19 septembre dernier.

Pour le moment, les investigations n'ont pas encore permis de déterminer si les deux personnes qui ont jeté une grenade contre le commerce figurent parmi les huit suspects déjà écroués.

M. T. avec AFP