BFMTV

Audition de Nordahl Lelandais: les parents de sa cousine sont dévastés

L'avocate des parents de la cousine de Nordahl Lelandais exprime le désarroi de ses clients sur BFMTV. L'ancien maître-chien est soupçonné d'agression sexuelle sur l'enfant.

La dernière audition aura tourné court. Ce mardi, Nordahl Lelandais était de nouveau entendu par la justice. Une rencontre dont aucune information n'a filtré, ni dans le cadre de l'affaire Maëlys ni concernant les soupçons d'agression sexuelle sur sa cousine de 6 ans. L'avocate des parents de cette dernière fait part de leur déception, ce mardi sur BFMTV:

"Ce sont de parents qui sont dévastés, traumatisés. Ils attendaient aujourd’hui d’avoir d’ores et déjà quelques réponses", explique Me Caroline Rémond. "Ça viendra certainement par la suite, nous l’espérons, si Nordahl Lelandais se décide à parler."

Les soupçons d'attouchements sur cette enfant pèsent sur Nordahl Lelandais depuis la découverte d'images à caractère pédopornographique trouvées sur son téléphone. Selon l'avocate, "ce sont des cousins qui se fréquentaient lors de fêtes de famille, lors de vacances. À aucun moment ils n’ont pu déceler chez ce cousin de passage à l’acte potentiel." Me Caroline Rémond ajoute que Nordahl Lelandais n'a pas eu "de comportement particulier pouvant éveiller un soupçon".

Du nouveau dans l'affaire Maëlys

L'enfant était endormie au moment des faits supposés. De fait, "elle ne sait pas ce dont elle a été victime, ce qui ne veut pas dire qu’elle n’ait pas de traumatisme psychologique plus tard." L'avocate rappelle également qu'elle a pu être "semi-endormie". "Je ne comprendrais pas qu'il n'y ait pas de mise en examen", ajoute-t-elle. 

Nordahl Lelandais est incarcéré dans l'unité psychiatrique de la prison de Lyon-Corbas. Lors de cette nouvelle audition, il a également été confronté aux derniers résultats de l'autopsie de Maëlys, qui semblent fragiliser sa version; l'ancien maître-chien de 35 ans affirme que la petite fille est morte accidentellement, après une gifle. 

B.P.