BFMTV

Attentats de janvier: garde à vue levée pour un trafiquant d'armes présumé et sa compagne

Hyper Cacher - Attentats de janvier

Hyper Cacher - Attentats de janvier - AFP

Les gardes à vue de Claude Hermant, déjà en prison dans une affaire de trafic d'armes, et de sa compagne, interrogés dans l'enquête sur les attentats de janvier à Paris, ont été levées sans poursuite à ce stade des investigations, selon une source judiciaire.

Les enquêteurs de la sous-direction antiterroriste (SDAT) les interrogeaient car des armes découvertes dans l'arsenal d'Amédy Coulibaly, le tueur de Montrouge et de l'Hyper Cacher, avaient été achetées par une société de la compagne d'Hermant, entre juillet et novembre 2014.

A.-F. L. avec AFP