BFMTV

Aix-en-Provence: six ans de prison ferme pour l'ex-boxeur responsable d'importants incendies en 2016

Feu de forêt.  (Photo d'illustration) AFP

Feu de forêt. (Photo d'illustration) AFP - Feu de forêt. (Photo d'illustration) AFP

Un ancien champion de boxe a été condamné à six ans de prison ferme à Aix-en-Provence ce jeudi pour avoir volontairement provoqué des incendies sur la Côte bleue en juillet 2016.

L'homme de 38 ans avait déclenché quatre feux qui avaient ravagé 500 hectares de massif sur la Côte bleue entre le 13 et le 19 juillet 2016. Il a été condamné ce jeudi à six ans de prison ferme par le tribunal correctionnel d'Aix-en-Provence, indique le journal La Provence.

A la barre, cet habitant de la commune de Gignac-la-Nerthe a reconnu les faits mais il n'est pas parvenu à expliquer pourquoi il avait jeté volontairement jeté ses mégots de cigarettes dans les broussailles. 

"C'est moi qui l'ai fait mais je n'étais pas moi. Peut-être que c'était un appel au secours" s'est-il justifié.

Un ancien champion de boxe

Maxime Bartholi, le condamné, s'avère être un ancien boxeur, quintuple champion de France et vice-champion d'Europe. Il est employé au service voirie de Marseille Provence Métropole, fragilisé suite à un accident cardiaque survenu en 2015. Depuis, il vivait chez son père et passait beaucoup de temps à errer le long de la Côte bleue, rapporte la presse locale.

Les incendies déclenchés il y a deux ans avaient détruits pas moins de 500 hectares. Près d'un millier de sapeurs-pompiers et d'importants moyens aériens avaient été mobilisés et huit pompiers avaient été blessés. Par ailleurs, ils avaient entraîné de nombreuses évacuations et causé des dégâts matériels considérables.

Maxime Bartholi avait été arrêté quelques jours après les faits, grâce à des témoignages et autres images de vidéosurveillance. Le procureur de la République avait requis sept ans d'emprisonnement à son encontre.

J.B