BFMTV

Affaire du petit Tony: le procès aux assises renvoyé en 2021 à cause  de la grève des avocats

BFMTV
Les avocats de la défense ont souhaité protester contre le projet de réforme des retraites voulu par le gouvernement.

Ouvert ce mardi devant les assises de la Marne, le procès de Loïc Vantal, principal suspect dans la mort du petit Tony, a été renvoyé à 2021. Cet ajournement a été fait à la demande des avocats de la défense, qui souhaitaient protester contre le projet de réforme des retraites, souligne 20 Minutes

"Ce n’est pas par plaisir, je crois qu'on a tous travaillé le dossier. Mais c’est l’État qui nous vole ce procès. C’est l’État qui ne nous permet pas de nous défendre...", a déclaré l'avocat de l'accusé, Me David Scribe. 

Loïc Vantal encourt la réclusion criminelle à perpétuité

L'affaire remonte au 26 novembre 2016. De jour-là, le petit Tony, trois ans, décédait sous les coups de son beau-père. Accusé de "violences ayant entraîné la mort sans intention de la donner sur mineur de 15 ans par personne ayant autorité", Loïc Vantal, 24 ans à l'époque des faits, encourt la réclusion criminelle à perpétuité.

Placée sous contrôle judiciaire, son ex-compagne, Caroline Letoile, la mère de Tony, est poursuivie pour non-assistance à personne en danger et risque cinq ans d'emprisonnement. 

Justine Chevalier avec Hugo Septier