BFMTV
Police-Justice

40.000 personnes disparaissent chaque année en France

L'affaire Maëlys a conduit policiers et gendarmes à réexaminer certains dossiers de disparitions non résolues. On ignore ainsi le nombre exact de personnes disparues chaque année en France, estimé à 40.000 per le ministère de l'Intérieur.

Après la double mise en examen de Nordahl Lelandais dans l'affaire Maëlys et l'affaire Arthur Noyer, policiers et gendarmes vont réexaminer certains dossiers de disparitions non résolues. Chaque année, le ministère de l'Intérieur enregistre en moyenne plus de 40.000 disparitions en France.

"J'ai toujours cette photo là dans un petit cadre: c'est la dernière photo que j'ai prise d'elle en vacances. Je ne vais pas faire le deuil de ma fille, je ne sais pas ce qu'elle est devenue. Ce n'est pas possible", explique à BFMTV le père de Cécile, disparue il y a 20 ans.

L'association CFPE-enfants disparus a recensé 5139 disparitions inquiétantes en 2016, dont 4452 adultes et 687 enfants. Cependant, le nombre de disparition est bien plus élevé. En effet lorsqu'une personne majeure disparaît sur le territoire, si rien ne laisse supposer que quelque chose de grave est arrivé, aucune procédure officielle ne peut être lancée. Dans le cas contraire, une enquête judiciaire ouverte automatiquement.

"La seule réponse que nous pouvons faire souvent à des parents de jeunes de 18-19 ans, c'est qu'effectivement, il sont majeurs, et peuvent partir comme ils le souhaitent. Malheureusement, nous ne sommes pas habilités à les aider et nous ne pouvons pas les accompagner", déplore Anne Larcher, présidente de CFPE-enfants disparus.

Le nombre exact de personnes disparues est donc très difficile à déterminer. 

L.N.