Les trois Femen se sont installées en bas de l'Arc-de-Triomphe, le 10 novembre 2018
 

Trois militantes Femen se sont brièvement exposées seins nus samedi matin sous l'Arc de Triomphe à Paris, avant d'être embarquées par la police, pour dénoncer la présence de "criminels de guerre" parmi les chefs d'État invités dimanche aux commémorations du 11 novembre.

Votre opinion

Postez un commentaire