Matteo Dell'Acqua, directeur adjoint des systèmes d'information à Météo-France posait à côté du supercalculateur acquis en 2014.
 

Grâce aux gains de puissance successifs de ses supercalculateurs et à l'évolution des modèles, Météo-France peut émettre des prévisions fiables à 3 mois. Mais tout dépend de ce que l'on en attend. Explication.

Votre opinion

Postez un commentaire