BFMTV

Samuel Etienne salue le "flamboyant" Julien Lepers

Le présentateur Samuël Etienne le 3 octobre 2008 dans un studio de la plaine Saint-Denis

Le présentateur Samuël Etienne le 3 octobre 2008 dans un studio de la plaine Saint-Denis - Bertrand Guay - AFPSamuel Etienne

Le nouvel animateur du célèbre jeu Questions pour un champion s'est confié au sujet de sa nouvelle fonction d'animateur et en a profité pour saluer le "grand professionnel", Julien Lepers.

En marge des premiers enregistrements des nouveaux numéros de Questions pour un champion, Samuel Etienne s'est exprimé au sujet de sa nomination à la tête du célèbre jeu de France 3. "Je suis, je suis...tellement heureux de cette nouvelle aventure!" a-t-il écrit jeudi sur sa page Facebook.

L'ancien présentateur des journaux de la mi-journée de la chaîne s'est dit "fier, heureux, et enthousiaste" avant d'évoquer son passé de journaliste:

"Oui, je sais, certains seront peut-être étonnés. 20 ans de journalisme, et puis aujourd'hui un jeu! Oui un jeu, et quel jeu! Questions pour un champion! Le plus ancien, le plus célèbre de la télévision française! J'en suis fier, et heureux. Je ne saurais expliquer de manière cartésienne le cheminement qui m'a conduit à accepter cette étonnante proposition. Mais j'ai toujours suivi mon instinct dans mes choix professionnels, et mes envies de liberté et de plaisir aussi. Et tout cela je l'ai ressenti - à un point qui m'a surpris - dans ce nouvel exercice".

"Animer un jeu me disqualifie-t-il de toute activité journalistique?"

Samuel Etienne a par ailleurs confié qu'il ne souhaitait pas, malgré son nouveau statut, délaissé le métier qu'il a exercé pendant vingt ans.

"Fini le journalisme? J'espère bien que non! Il est vrai que dans notre pays, nous aimons parfois enfermer les gens dans des cases. Mais animer un jeu me disqualifie-t-il de toute activité journalistique? Ce pas de côté devrait-il brusquement effacer vingt ans d'expérience et de passion pour ce métier? Je ne crois pas... Nous verrons bien si le journalisme veut encore de moi pour d'autres belles histoires", peut-on ainsi lire.

Enfin, le nouvel animateur de Questions pour un champion a tenu à saluer son prédécesseur, Julien Lepers, débarqué par la chaîne après 28 ans aux commandes du jeu culte.

"Je suis heureux aussi de succéder à un animateur dont je suis un grand admirateur - à qui je l'ai dit un jour d'ailleurs, il s'en souvient peut-être, alors que nous nous croisions devant Europe 1 - je veux parler bien sûr du flamboyant Julien Lepers! Quel autre animateur de jeu en France aura su à ce point inventer un style, un personnage, tout un univers d'humeurs et de sourires? Je ne vais bien sûr pas faire du Julien Lepers, j'en serais bien incapable, je vais juste m'appliquer à faire entendre ma petite musique. Mais je m'inscris humblement et avec fierté dans les pas de ce grand professionnel", a-t-il conclu.

De son côté, Julien Lepers poursuit sa tournée des plateaux télé pour exprimer sa colère et sa tristesse. Samedi soir, l'ancien animateur du jeu de France 3 était sur le plateau des Enfants de la télé sur TF1 pour dire "au revoir" aux téléspectateurs – faute d'avoir pu le faire sur sa chaîne lors de l'enregistrement de ses derniers numéros.

"Je remercie l’équipe de Questions pour un champion, toute l’équipe (...) le public, près de 2 millions de téléspectateurs tous les soirs à 18 heures. Je vous aime, j’ai donné le meilleur de moi-même pendant 28 ans. Je ne comprends pas la fin, vous ne la comprenez pas. Ce n’est pas grave, a-t-il déclaré, soutenu par l'animateur Arthur. La vie est à nous. Et on va continuer ailleurs. Je ne vous dis pas adieu, je vous dis simplement que j’irai plus loin, plus haut plus fort. Et je vous dis à bientôt, à très bientôt !".