BFMTV

On n'est pas couché: d'une émission ultra-influente à un programme en perte d'audience

Laurent Ruquier sur le plateau de "ONPC"

Laurent Ruquier sur le plateau de "ONPC" - Capture d'écran France 2

L'émission, dont le tournage et la diffusion ont été suspendus en mars en raison de l'épidémie de Covid-19, a vu son audience s'effriter au cours des dernières années, tombant à son plus bas niveau à la mi-février, à 673.000 téléspectateurs.

Un séisme dans le monde télévisuel français. Le talk-show du samedi soir On n'est pas couché, présenté par Laurent Ruquier depuis 14 ans sur France 2, va s'arrêter à la fin de la saison, a-t-il indiqué ce samedi à l'Agence France-Presse (AFP), confirmant une information de RTL.

L'émission diffusée en deuxième partie de soirée, emblématique du PAF avec son duo de chroniqueurs, était présentée depuis sa création en 2006 par Laurent Ruquier, qui la coproduisait avec Catherine Barma, fidèle productrice du présentateur depuis une vingtaine d'années.

Des "clashes" mémorables

On n'est pas couché a longtemps dépassé le million de téléspectateurs, devenant très vite le passage obligé pour de nombreuses personnalités politiques et des célébrités en période de promotion.

Son succès s'est aussi construit au sein du paysage télévisuel français grâce à des "clashes" mémorables entre certains invités et chroniqueurs. Notamment lorsque le duo Eric Zemmour et Eric Naulleau officiait dans l'émission, comme en atteste la playlist Youtube créée par le programme, répertoriant les échanges tendus entre eux et de nombreuses personnalités, de Patrick Sébastien à Michael Youn. 

Le programme a également permis de révéler à la fois des chroniqueurs encore méconnus du grand public, comme la journaliste Léa Salamé, fraîchement débarquée d'I-Télé (aujourd'hui CNews) en 2014, et de nombreux humoristes français, de Florence Foresti à Jonathan Lambert, en passant par Nicolas Bedos et Marc-Antoine Le Bret.

Une nouvelle formule

L'émission, dont le tournage et la diffusion ont été suspendus en mars en raison de l'épidémie de Covid-19, a cependant vu son audience s'effriter au cours des dernières années, tombant à son plus bas niveau à la mi-février, à 673.000 téléspectateurs.

Pour se redresser, On n'est pas couché avait inauguré durant la saison 2019-2020 une nouvelle formule, sans chroniqueurs attitrés. Un duo de personnalités changeant à chaque numéro était chargé de donner la réplique aux invités.

Une nouvelle configuration en rupture avec les célèbres duos de chroniqueurs qui avaient marqué l'histoire de l'émission, notamment Eric Zemmour/Eric Naulleau, Natacha Polony/Aymeric Caron, ou encore Christine Angot et Yann Moix (qui fut remplacé en 2018 par Charles Consigny).

Une page qui se tourne

Avec l'arrêt de l'émission, c'est une nouvelle page qui va s'ouvrir dans la carrière de Laurent Ruquier, animateur emblématique du service public et de France 2, où il officie depuis 2000, notamment avec On a tout essayé, diffusée jusqu'en 2007, ou On n'demande qu'à en rire. Il anime aussi depuis 2017 Les enfants de la télé sur la deuxième chaîne.

La case du samedi soir de France 2 ne se passera pas longtemps de Laurent Ruquier. Ce dernier a, en effet, annoncé à l'AFP réfléchir "à d'autres projets en accord avec la chaîne, y compris pour le samedi soir".

Clément Boutin avec AFP