BFMTV

Love Actually 2: des surprises et un étrange écho à l'actualité

Hugh Grant reprenant son rôle de Premier ministre dans le court métrage Love Actually 2.

Hugh Grant reprenant son rôle de Premier ministre dans le court métrage Love Actually 2. - Capture d'écran - BBC One

Le court-métrage réunissant le casting de Love Actually a été diffusé vendredi soir à la télévision britannique. De jolis moments et quelques surprises.

Le court métrage réunissant le casting de la célèbre comédie romantique qui fait vendre des mouchoirs depuis 14 ans, Love actually, a été diffusé vendredi 24 mars sur la chaîne britannique BBC One.

Plusieurs passages de ce film de 10 minutes, réalisé dans le cadre de l'opération caritative du Red Nose Day, ont particulièrement marqué le public britannique. Certains sont légers, comme ce moment assez savoureux où Hugh Grant danse sur un morceau de Drake. 

Il y a également de jolies surprises. L'amoureux transi de Keira Knightley, (joué par Andrew Lincoln) mariée à son meilleur ami, revient lui présenter son épouse, qui n'est autre que... le top-model Kate Moss.

On apprend aussi que Colin Firth a trois enfants, bientôt quatre, avec sa fiancée portugaise. Et que le beau-fils de Liam Neeson, incarné par Thomas Brodie-Sangster, est fiancé avec la jeune amoureuse du film, Joana (Olivia Olsen).

D'autres moments sont plus graves et résonnent avec les récents événements de Londres. Hugh Grant, qui incarne toujours le Premier ministre britannique, y livre un discours mêlant humour et émotion. Interrogé sur le bilan qu'il tire de ces 14 années écoulées, il lance:

"Les temps sont devenus plus durs et les gens sont devenus inquiets et craintifs. Et les choses ne sont pas difficiles qu'en politique: Usain Bolt a participé à ses derniers jeux olympiques, il n'y aura plus de films Harry Potter et Piers Morgan [un journaliste américain pro-Trump] est toujours vivant. Mais regardons l'autre côté des choses. L'album de Metallica est excellent et plus sérieusement, je suis optimiste: là où vous voyez une tragédie, vous trouvez de la bravoure aussi. Là où vous voyez des gens ordinaires dans le besoin, vous trouvez des gens extraordinaires voler à leur secours".

Des propos qui font écho à la récente attaque à Londres, lorsqu'un homme a foncé avec son véhicule sur la foule, dans le quartier historique de Westminster, tuant deux personnes, puis poignardé un policier. Les premiers soins ont été prodigués aux victimes à même le trottoir. On a également vu un ministre tenter de sauver le policier poignardé, devant le Parlement.

Magali Rangin