BFMTV

Pourquoi Meghan Markle a refusé de poser en couverture de Vogue UK

Meghan Markle le 11 juillet 2018

Meghan Markle le 11 juillet 2018 - Maxwells - Pool - AFP

La duchesse de Sussex est la rédactrice en cheffe du "september issue" de Vogue UK. Elle a cependant refusé d'apparaître sur la couverture.

Meghan Markle sera la rédactrice en cheffe de l'édition de septembre du Vogue UK, le célèbre "september issue". Elle n'apparaîtra cependant pas sur la couverture. Edward Enninful, le rédacteur en chef de la revue, a justifié cette semaine l'absence de la Duchesse de Sussex:

"Dès le début, nous avons évoqué cette couverture - pour savoir si elle devait y apparaître ou non. Finalement, elle a estimé que cela serait prétentieux d'agir ainsi sur ce projet. Elle voulait, à la place, mettre en avant les femmes qu'elle admire."

Sur la Une du magazine figure donc le visage de 15 femmes qui "initient le changement et brisent les frontières". La jeune activiste pour le climat Greta Thunberg apparaît ainsi aux côtés du mannequin Christie Turlington, autrice d'un documentaire sur les femmes qui meurent en couches.

Une case pour les lectrices

On reconnaît également les actrices Salma Hayek, Gemma Chan, Yara Shahidin, Jameela Jamil, Jane Fonda et Laverne Cox, mais aussi la danseuse étoile du Royal Ballet Francesca Hayward et la Première ministre néozélandaise Jacinda Ardern.

La boxeuse Ramla Ali, ancienne réfugiée somalienne, l'autrice Chimamanda Ngozi Adichie et l'universitaire Sinéad Burke complètent cette Une. Peter Lindbergh a photographié ces personnalités. Une case est restée vide pour offrir un miroir aux lectrices et les encourager à changer la société.

Jérôme Lachasse