BFMTV

Harry et Meghan: où se situe leur deuxième enfant dans l'ordre de succession au trône britannique?

Le prince Harry et son épouse Meghan Markle le 16 octobre 2018

Le prince Harry et son épouse Meghan Markle le 16 octobre 2018 - SAEED KHAN © 2019 AFP

L'enfant, dixième ou onzième arrière petit-fils ou petite-fille de la reine Elizabeth II, aura sa place dans l'ordre de succession, malgré la mise en retrait de ses parents de la couronne britannique.

Meghan Markle est enceinte de son deuxième enfant avec le prince Harry, a annoncé dimanche soir, jour de la Saint-Valentin, le porte-parole du couple aux médias britanniques. Ce nouvel enfant sera le dixième ou le onzième arrière petit-fils ou petite-fille de la reine Elizabeth II - Zara Tindall, petite-fille du couple royal, est également enceinte et doit accoucher en 2021, rappelle le Guardian.

Malgré la mise en retrait de ses parents de la couronne britannique l'année dernière, il occupera dans quelques mois la huitième place dans l'ordre de succession, juste derrière son grand-frère Archie. Le prince Andrew, le second fils de la reine, sera relégué à la neuvième place. Le premier dans l'ordre de succession est bien évidemment le prince Charles, suivi de son fils William, et de ses trois enfants: George, Charlotte et Louis. Le prince Harry est enfin en sixième position.

La Reine Elizabeth II et son époux le prince Philip, dont Harry est le petit-fils, son père le prince Charles et "toute la famille" royale sont "ravis et leur adressent leur meilleurs vœux de bonheur", a indiqué un porte-parole de Buckingham palace après l'annonce des futurs parents.

Une photo en noir et blanc

Le photographe Misan Harriman, présenté comme un ami de longue date du couple par les médias britanniques, a tweeté une photo en noir et blanc les montrant tout sourire assis au pied d'un arbre, Meghan posant sa main sur son ventre rond. "Meg, j'étais là à ton mariage pour être témoin de cette histoire d'amour qui commençait, et mon amie, je suis honorée de la voir grandir. Félicitations au Duc et à la Duchesse de Sussex pour cette joyeuse nouvelle!", a-t-il tweeté.

En novembre, Meghan Markle avait révélé dans une tribune publiée dans le New York Times avoir fait une fausse couche en juillet. Faire une fausse couche provoque "une immense peine", écrivait-elle. C'est quelque chose qui reste "tabou, couvert d'un sentiment de honte injustifié, perpétuant un cycle de deuil solitaire". La démarche de partager son expérience avait été saluée par des associations.

Il y a quelques jours, la famille royale britannique s'est agrandie avec la naissance du fils de la princesse Eugénie, petite-fille de la reine Elizabeth II. L'enfant, dont le nom n'a pas été dévoilé, se situe à la 11e place dans l'ordre de succession de la reine. Il s'agit du neuvième arrière-petit-enfant de la souveraine.

Jérôme Lachasse avec AFP