BFMTV

Comment le prince George a appris qu'il allait devenir roi

Le prince George fréquente une école primaire très sélect.

Le prince George fréquente une école primaire très sélect. - Richard Pohle - AFP

Le prince George, fils de Kate et William, a bientôt 8 ans, l'âge d'être formé au futur rôle qu'il devra endosser un jour, celui de roi.

Un jour, il sera roi. Le prince George, troisième dans l'ordre de succession au trône britannique, après le prince Charles, son grand-père, et le prince William, son père, a désormais l'âge d'être formé à son futur rôle de monarque.

Comme le raconte Stéphane Bern dans Paris Match cette semaine, Kate et William ont attendu que le jeune prince ait 7 ans pour lui expliquer le rôle qui l'attend. Fini, le temps de l'innocence, le petit George sait désormais quel destin et quelles responsabilités l'attendent. C'est du moins ce qu'affirme l'historien, auteur du livre La Guerre des frères (Battle of Brothers). Selon l'auteur, William et Kate ont voulu aborder le sujet "au moment de leur choix".

"L'objectif de William en tant que père, est de donner à son fils 'une éducation familiale normale', selon les termes de William, permettant à la monarchie 'de rester pertinente et de suivre les temps modernes'.

Mini-clone de son père

Son apparition en mini-clone de son père, le 29 juin dernier, dans les tribunes de Wembley où se jouait le match Angleterre-Allemagne de l'Euro 2021, a fait le tour du monde. Si le jeune George doit se préparer à devenir un jour roi d'Angleterre, il mène, pour l'instant, une vie relativement normale.

En attendant, le prince, qui fêtera ses 8 ans le 22 juillet prochain, fréquente l'école privée Thomas Battersea - à quelque 8.000 euros le trimestre - dans le sud-ouest de Londres, sous le nom de George Cambridge, tout comme sa petite soeur Charlotte.

Il y reçoit le même enseignement que ses petits camarades, et pratique le ballet, ce qui lui avait valu les moqueries d'une animatrice américaine, et un flashmob de danseurs de ballets américains, pour défendre la discipline.

Atout pour la famille royale

Ses parents vont devoir décider à la rentrée, de l'établissement qu'il fréquentera. Sera-t-il envoyé en pension, comme avant lui son père, et son grand-père? Charles a beaucoup souffert, enfant, de son passage à Cheam School, école qu'avait fréquentée son père, le prince Philip, et de l'éloignement de sa famille.

En janvier 2020, le jeune prince a sagement pris la pose au côté de son grand-père Charles, de son père William et de la reine Elizabeth II, son arrière-grand-mère, asseyant son statut de futur roi.

En tant que futur monarque, il est également déjà très impliqué dans les oeuvres de charité de ses parents. On l'a vu, pendant le premier confinement, livrant des repas, au côté de ses parents, ou applaudissant les soignants avec Charlotte et Louis. Car si Kate Middleton est devenue un pilier de la famille royale, le prince George va devenir au cours des prochaines années un atout important.

Magali Rangin