BFMTV

Ennemi public: ce qu'il faut savoir de la nouvelle série de TF1 inspirée de l'affaire Dutroux

La série "Ennemi Public" débarque ce lundi soir sur TF1

La série "Ennemi Public" débarque ce lundi soir sur TF1 - RTBF / Proximus

Ce soir, TF1 diffuse le premier épisode de Ennemi Public, feuilleton belge qui s'inspire d'un des faits divers les plus marquants de ces dernières décennies.

Alors que la septième saison de série familiale à succès Clem vient de s'achever sur TF1, la chaîne s'apprête à proposer un programme complètement différent à ses téléspectateurs. Dès ce lundi 6 février sera diffusée en première partie de soirée la série belge Ennemi Public, un thriller à glacer le sang directement inspiré de l'affaire Marc Dutroux

> L'histoire

Le téléspectateur suit Chloé Muller, une inspectrice qui a quitté Bruxelles pour Vielsart, dans les Ardennes, afin de surveiller Guy Béranger. Ce dernier, un tueur d'enfants en liberté conditionnelle, a décidé de rejoindre le monastère du village, au grand dam des habitants du coin. Peu de temps après, une petite fille des environs disparaît. Chloé Muller se lance dans une enquête au côté d'un dénommé Michael Charlier, et Guy Béranger, qui déni son implication, est le principal suspect.

> Une fiction inspirée de l'affaire Dutroux

Si les lieux, les noms et les grandes lignes de l'histoires ont été modifiés, la série se base sur l'affaire Dutroux et plus précisément sur ce qui a suvi, comme l'a confié Matthieu Frances, le co-créateur du feuilleton, à TF1.

"Nous réfléchissions depuis quelque temps à l'accueil de Michèle Martin, l'ex-épouse de Marc Dutroux, par le couvent des Clarisses après son incarcération. Cette situation offrait une base dramaturgique très intéressante pour des auteurs. Et sans être forcément croyants, nous étions assez admiratifs de ces soeurs", a-t-il expliqué.

L'épouse et complice du criminel avait été arrêtée avec lui en 1996, alors que ce dernier avait été condamné pour assassinats, viols sur mineurs, séquestrations, association de malfaiteurs et trafic de drogue. Elle était sortie de prison en 2012 et avait alors rejoint un couvent dès sa sortie de prison, ce qui avait engendré une polémique sans précédent.

> En Belgique, un véritable succès

Si le choix de TF1 peut surprendre, il s'explique notamment par le succès qu'a rencontré le feuilleton en Belgique, où la première saison de 10 épisodes de 52 minutes a déjà été diffusée. Une deuxième saison est même d'ores et déjà en cours. Ennemi Public a également été récompensée du "Coup de Coeur Award du MipDrama Screenings" au Marché International des contenus audiovisuel de 2016 à Cannes. Le succès sera-t-il au rendez-vous sur TF1?

Nawal Bonnefoy