BFMTV

Plus de corgis pour la reine Elizabeth II

La reine en visite officielle en Australie, en 2002, rencontre un club de corgis d'Adelaïde.

La reine en visite officielle en Australie, en 2002, rencontre un club de corgis d'Adelaïde. - Torsten Blackwood - AFP

Ils sont rouquins, poilus, et courts sur pattes. On les trouve souvent sur les talons de la reine d'Angleterre. Les corgis, ces chiens fétiches d'Elizabeth II, font sa joie depuis plus de 70 ans. "Mes corgis, c'est la famille", aurait-elle même lancé, selon Vanity Fair. Mais la reine, qui a fêté ses 89 ans le 21 avril dernier, a décidé de renoncer à son élevage de corgis, évoque encore le mensuel. Et de ne plus y introduire de nouveaux chiots.

Elle conserve cependant Holly et Willow, ses deux actuels corgis. Ils descendent tous deux de Susan, sa première chienne, qui lui avait été offerte pour ses 18 ans (et qui dispose de sa propre fiche wikipedia). Elizabeth avait même emmené son chien, lors de sa lune de miel avec Philip. Certes, c'était juste à côté de Londres, dans le Hampshire, mais l'anecdote en dit long sur l'amour de la reine pour les corgis.

En février dernier, déjà, le Daily Mail expliquait qu'Elizabeth II avait peur de trébucher sur l'un d'eux, et de se blesser. Et qu'elle ne voulait donc plus renouveler son cheptel. Les corgis, c'est fini.

M. R.