BFMTV

One Direction: Niall Horan dément les rumeurs de séparation du groupe

Niall Horan, du groupe One Direction, lors de l'émission Good Morning America

Niall Horan, du groupe One Direction, lors de l'émission Good Morning America - Stephen Lovekin - Getty Images North America - AFP

Sur son compte Twitter, Niall Horan, membre des One Direction, a tenu à démentir les rumeurs affirmant que son groupe allait se séparer d'ici quelques mois.

Niall Horan a démenti lundi les rumeurs de séparation qui circulent au sujet de son groupe One Direction, déclarant plutôt que le boys band britannique allait faire une pause en 2016.

"Il y a beaucoup de rumeurs qui courent. On ne se sépare pas, mais on va faire une pause bien méritée à un moment donné l'an prochain", a assuré Niall Horan, 21 ans, sur son compte Twitter suivi par 23 millions de fans. "Mais ne vous inquiétez pas, nous avons encore beaucoup de choses à réaliser!", a-t-il ajouté.

Ce message fait suite à l'annonce du tabloïd britannique The Sun qui, citant une source proche de One Direction, avait affirmé lundi que les quatre chanteurs allaient se séparer. "Les garçons ont été ensemble pendant cinq ans, ce qui est un temps incroyable pour un groupe. Ils méritent complètement au moins une année pour travailler sur leurs propres projets", avait déclaré cette source au tabloïd.

Les nombreux fans ont réagi lundi sur les médias sociaux, exprimant leur choc comme cet internaute affirmant sur twitter: "Je n'ai jamais autant pleuré", ou cet autre: "Je vais mourir sur place".

Un nouvel album sans Zayn Malik

Cela fait quelques mois qu'une éventuelle séparation des One Direction est évoquée, surtout depuis le départ du chanteur Zayn Malik en mars. Mais les quatre membres restants (Niall Horan, Liam Payne, Harry Styles et Louis Tomlinson) ont plusieurs fois réaffirmé leur volonté de poursuivre l'aventure.

Le groupe, créé de toute pièce dans le cadre de l'émission de télévision The X Factor en 2010, devrait sortir son cinquième album avant Noël. Les prochains concerts prévus sont ceux des 29, 30 et 31 octobre, au Motorpoint Arena de Sheffield (nord de l'Angleterre). Ces trois concerts affichent complet, et les places s'échangeaient jusqu'à deux fois leur valeur initiale sur des sites de revente lundi.

Le boys band est actuellement en tournée en Amérique du Nord et doit jouer mardi à Milwaukee, dans l'Etat du Wisconsin (nord).

Nawal Bonnefoy avec AFP