BFMTV

Omar Sy: "Je ne suis pas contre la police"

L'acteur français Omar Sy lors d'une conférence de presse le 28 février 2020

L'acteur français Omar Sy lors d'une conférence de presse le 28 février 2020 - John MACDOUGALL © 2019 AFP

Invité ce mardi au micro de France Inter, Omar Sy est revenu sur sa lettre publiée l'an dernier, dans laquelle il dénonçait les violences policières après la mort de George Floyd aux Etats-Unis.

A dix jours de la très attendue deuxième partie de la série Lupin, Omar Sy était invité ce mardi au micro de France Inter. L'acteur est notamment revenu sur sa lettre ouverte publiée l'an dernier dans L'Obs, qui dénonçait les violences policières après la mort de George Floyd aux Etats-Unis.

"Je ne regrette pas la lettre et mes propos, je regrette les réactions qu'elle a provoqué", a indiqué l'acteur. "Les gens n'ont pas voulu comprendre ce que j'ai dit, et je ne suis pas responsable de la manière dont les gens vont réagir. Ce que je dis, je le dis parce que je le pense, compris ou pas".

"Je ne dis pas que toute la police est raciste"

Omar Sy regrette que "tout soit mis en opposition". "Pourquoi on ne peut pas dire qu'il y a des policiers racistes?", a-t-il demandé. "Ca ne veut pas dire que la police est raciste. Quand je dis qu'il y a des policiers qui sont racistes, je ne dis pas que toute la police est raciste, ni que je suis contre la police. Je ne suis pas contre la police. Et je ne dis pas que la police est violente, je dis qu'il y a de la violence dans la police", a-t-il ajouté.

"De toute façon, on le voit bien, il y a de la violence dans notre monde, en France, dans notre société, de partout. Tous les jours, on voit une nouvelle atrocité", a-t-il poursuivi. "Quand je vois que des policiers ont été tués, vous pensez que ça me fait plaisir, que je vais être content? C'est de la folie, de penser ça".

"Il y a beacoup d'injustice et moi, je suis pour la justice", a martelé Omar Sy. "J'ai appris à m'indigner, et ça qui fait de moi un Français".

Le 11 juin prochain, Omar Sy sera de retour sur avec la suite de Lupin. Visionnée par 76 millions de foyers à travers le monde, cette adaptation moderne de l'oeuvre de Maurice Leblanc est devenue la série la plus vue sur Netflix au premier semestre, devant The Winx Saga, Qui a tué Sara? et Ginny & Georgia.

Nawal Bonnefoy