BFMTV

Snoop Dogg revient à ses racines rap avec un nouvel album

Snoop Dogg le 16 mai 2016

Snoop Dogg le 16 mai 2016 - Frederic J. Brown - AFP

Le rappeur américain revient cet été avec un nouvel album, dont il a publié le premier titre mardi, Kush Ups, en collaboration avec Wiz Khalifa.

Snoop Dogg fait son retour le 1er juillet avec Coolaid, son premier opus hip-hop en cinq ans, porté par son single Kush Ups dévoilé mardi, en duo avec Wiz Khalifa.

Un véritable retour aux sources puisque l''année dernière était sorti Bush, opus qui adoptait un son plus R&B et incluait les légendaires Stevie Wonder et Charlie Wilson. En 2013, le rappeur s'était tourné vers le reggae avec Reincarnated, enregistré sous le pseudo "Snoop Lion".

Une ode à la marijuana

Comme premier extrait de Coolaid, la chanson Kush Ups donne le ton de cette renaissance rap pour l'artiste de 44 ans qui a aussi annoncé une tournée américaine de 33 dates avec Wiz Khalifa à partir du 20 juillet.

Les deux chanteurs, en costume cravate, flanqués de jeunes femmes en mini-short devant une voiture de luxe, détaillent leur amour de la marijuana dans le clip du single diffusé par Merry Jane, un site fondé par Snoop Dogg lui-même et consacré au cannabis.

Du rap à la télé-réalité

Snoop Dogg était déjà apparu sur un titre intitulé Kush - le nom d'une souche de cannabis - par Dr. Dre. De la même manière, sa collaboration avec Wiz Khalifa n'est pas nouvelle, puisque les deux artistes avaient formé un trio avec le chanteur pop Bruno Mars en 2011 pour la chanson Young, Wild and Free, un autre hommage à la marijuana.

Depuis ses débuts sur le scène du gangsta rap californien, Snoop Dogg a vendu plus de 35 millions d'albums. Après plusieurs arrestations pour possession d'armes ou de drogues, le rappeur s'est aussi lancé dans la télé-réalité, avec l'émission Coach Snoop mettant en scène sa seconde carrière en tant qu'entraîneur de jeunes joueurs de football américain.

Il a également investi dans une application pour smartphones spécialisée dans la livraison de cannabis médical dans son Etat d'origine, la Californie.

N.B. avec AFP