BFMTV

Mort d'Aretha Franklin: réécoutez ses cinq chansons mythiques

Aretha Franklin

Aretha Franklin - Timothy A. Clary / AFP

La chanteuse est morte à l'âge de 76 ans. Retour sur les titres les plus emblématiques de sa carrière.

La chanteuse Aretha Franklin, interprète de grands succès comme Respect et I Say a Little Prayer, est décédée ce jeudi 16 août à l'âge de 76 ans, rapportent plusieurs médias américains, citant un agent de l'artiste. La Reine de la Soul, à qui un cancer a été diagnostiqué en 2010, recevait depuis plus d'une semaine des soins palliatifs à son domicile de Détroit.

Reconnaissable entre mille, sa voix sensuelle et puissante couvrant quatre octaves a influencé de nombreuses divas américaines, de Whitney Houston à Beyoncé, en passant par Mariah Carey et Alicia Keys. La carrière de la chanteuse est émaillée de tubes très personnels.

"Si une chanson parle de quelque chose que j'ai vécu ou qui aurait pu m'arriver, c'est bien. Mais si elle m'est étrangère, je ne pourrais rien lui prêter. Parce que c'est ça la soul, juste vivre et réussir à se débrouiller", racontait-elle au magazine Time en 1968.

Entre 1955 et 2012, l'artiste a trôné sur le classement Billboards, réussissant l'exploit de placer dans le top 100 la bagatelle de 88 titres. Retour sur les plus emblématiques.

I Never Loved a Man (The Way I Love You) (1967)

Premier titre d'Aretha Franklin réalisé pour Atlantic Records, après neuf albums chez Columbia, I Never Loved a Man (The Way I Love You) marque la renaissance de la chanteuse qui a enfin les mains libres pour composer comme elle l'entend. Le succès du morceau fera de la chanteuse une superstar.

Respect (1967)

Sa chanson la plus connue. Composé par Otis Redding, le morceau est devenu l'un des hymnes des mouvements pour l'égalité des Noirs et des femmes dans les années 1960. Il lui permettra aussi de remporter les deux premiers Grammy Awards de sa carrière. En tout, elle en décrochera 18. Pour le magazine Rolling Stone, Respect est la cinquième meilleure chanson de tous les temps.

(You Make Me Feel Like) A Natural Woman (1967)

Ecrite par Gerry Goffin et Carole King, cette chanson a été inspirée par Jerry Wexler, le producteur d'Atlantic Records, qui a permis à Aretha Franklin d'enregistrer Respect. En 2015, elle en a livré une puissante réinterprétation au gala "Kennedy Centers Honors" à Washington. Ceux qui y ont assisté s'en souviennent encore. Y compris Barack Obama, qui n'a pas pu dissimuler ce soir-là son émotion.

Think (1968)

Aretha Franklin a joué dans deux films: Les Blues Brothers et sa suite. Dans la comédie culte de 1980, réalisée par John Landis, elle joue Madame Murphy, la propriétaire du Soul Food Café. Devant les yeux médusés de Jake et Elwood, elle interprète Think, une chanson qu'elle a écrit en 1968 avec son mari d'alors Ted White. Comme Respect, Think est un puissant hymne féministe.

I Say A Little Prayer (1968)

Composé par Burt Bacharach et Hal David, I Say A Little Prayer a été interprété une première fois par Dionne Warwick avant d'être repris par Aretha Franklin. Disponible sur l'album Aretha Now, la reprise a failli ne pas voir le jour. En pleine répétition, l'artiste et ses choristes se mirent à chanter le morceau. Une interprétation qui leur a plu et les a incité à enregistrer leur propre version. Bien leur en a pris: la chanson fut un hit instantané.

Jérôme Lachasse avec AFP