BFMTV
Musique

Monica Lewinsky demande à Beyoncé de retirer des paroles la mentionnant dans une chanson

Monica Lewinsky.

Monica Lewinsky. - Peter Kramer - Getty images - AFP

Monica Lewinsky profite de récentes polémiques sur le nouvel album de la chanteuse pour lui demander de retirer des paroles la mentionnant dans une chanson vieille de neuf ans.

Profitant des récentes polémiques autour du dernier album de Beyoncé, Monica Lewinsky a demandé à la chanteuse de retirer les paroles d'une chanson vieille de neuf ans la mentionnant.

"Et pendant qu'on y est... #Partition", a écrit sur Twitter Monica Lewinsky en partageant un article de Variety où Beyoncé annonçait vouloir changer les paroles de la chanson Heated, où elle utilise le mot "spaz" ("crétin"), souvent utilisé aux États-Unis pour se moquer de personnes souffrant d'infirmité motrice cérébrale.

"Il a fait sauter tous mes boutons"

Dans Partition, une chanson de 2013, Beyoncé évoque de manière frontale la relation amoureuse entre Monica Lewinsky et Bill Clinton. "Il a fait sauter tous mes boutons, puis il m'a retiré mon chemisier / Puis il s'est amusé sur ma tenue comme avec Monica Lewinsky."

Monica Lewinsky, qui n'a pas contacté directement Beyoncé pour lui faire changer ses paroles, avait évoqué la chanson en 2014 dans un article de Vanity Fair. "Tous les jours, quelqu'un me mentionne dans un tweet ou sur un blog - et c'est rarement gentil. Tous les jours, mon nom est cité dans un édito ou dans un reportage."

Et d'ajouter: "Miley Cyrus a parlé de moi pendant qu'elle twerkait. Eminem rappe sur moi. Et Beyoncé m'a mentionné dans son dernier tube. Merci Beyoncé, mais je crois que tu veux parler de Bill Clinton, pas de moi."

Beyoncé accusée de vol

Beyoncé a apporté ce mardi une modification à son album Renaissance. La superstar de la pop a retiré de son morceau Energy, un sample du titre Milkshake de la chanteuse Kelis, qui l'avait accusée de vol.

La chanteuse américaine Lizzo avait elle aussi été critiquée il y a quelques semaines pour avoir utilisé le mot "spaz" dans la chanson GRRRLS. Quelques jours plus tard, elle s'était excusée et avait ressorti sa chanson, avec de nouvelles paroles.

https://twitter.com/J_Lachasse Jérôme Lachasse Journaliste BFMTV