BFMTV

Maître Gims: découvrez l'homme derrière ses plus grands succès

Maître Gims en 2016

Maître Gims en 2016 - Valery Hache / AFP

Maître Gims sort un nouvel album avec 40 titres. L'homme à l'origine de ses tubes Bella ou J'me tire, sort de l'ombre.

Maître Gims revient ce vendredi 23 mars avec Ceinture Noire, un double album comprenant 40 morceaux dont des duos avec Vianney, Orelsan et MHD. Pour concevoir ce nouveau disque, très attendu, le chanteur, s'est "enfermé en studio pour sortir autant de titres, car la génération d’aujourd’hui consomme vite la musique", a-t-il indiqué au Parisien.

Surtout, ne dites pas à Maître Gims qu'il fait du rap: "cela serait trop me limiter. Je suis un artiste, un chanteur. Je fais plus de chansons que de rap, le rap est en minorité sur cet album". Interrogé sur sa transition du rap à la "pop urbaine", Maître Gims explique au quotidien qu'il ne pouvait "pas imposer Bella à la Sexion d’Assaut":

"C’était trop différent de ce que l’on faisait. J’ai préféré prendre ce risque seul. J’ai perdu une partie de mon public qui a été brutalisée, et j’en ai gagné une autre. J’ai toujours été un mélodiste, et c’est dans cette direction que je voulais aller".

Renaud Rebillaud, l'homme qui a écrit Bella et J'me tire

Ce succès, Maître Gims le doit aussi au compositeur Renaud Rebillaud, qui a écrit pour lui J’me tire, Changer et Bella. "On a commencé ensemble il y a environ dix ans. Il a participé à la déferlante Sexion d’assaut et il nous a formés, forgés. Il me connaît par cœur", a expliqué Maître Gims à 20 Minutes.

Un an après le succès de l'album de Sexion d'assaut L’Ecole des points vitaux, Maître Gims contacte Renaud Rebillaud et lui demande d'écrire pour lui. L'album cartonne et depuis, il ne quitte plus le chanteur et collabore avec Kendji Girac (Color Gitano), Black M (Askip) et Amir (Etats d'amour).

"Je cherche juste à ce que le mec pour qui j’écris ait l’air d’être le meilleur du monde. Je fais tout pour mettre sa voix en valeur", dit-il, avant de préciser: "je sais exactement ce qu’il faut que les chanteurs fassent pour être bons".

Pour l'album de Maître Gims, mais aussi celui de Kendji Girac qui doit sortir cette année, il a écrit 70 titres: "Je travaille énormément, je suis obsessionnel, je ne laisse jamais rien passer". 

Jérôme Lachasse