BFMTV

Madonna prête sa voix à Dieu dans le nouveau clip d'Ariana Grande

God is a woman d'Ariana Grande

God is a woman d'Ariana Grande - Capture d'écran YouTube / Ariana Grande

La chanteuse de 24 ans a dévoilé God is a woman, troisième extrait de son très attendu quatrième album.

Le quatrième album d'Ariana Grande, Sweetener, son premier depuis l'attentat survenu en 2017 lors de son concert au Manchester Arena, sortira le 17 août. Pour l'heure, la chanteuse de 24 ans a dévoilé trois clips, dont le dernier, God is a woman, disponible depuis ce vendredi. 

Dans cette nouvelle création très ambitieuse visuellement, l'interprète de Dangerous Woman déploie un imaginaire cosmique et se représente en déesse, assise sur la planète Terre. Pour les besoins de cette vidéo, qui dénonce notamment les violences que les hommes font aux femmes, Ariana Grande a fait appel à Madonna. 

Madonna en Dieu

Au bout de 2 minutes et 24 secondes, retentit la voix de la chanteuse de Like a Virgin, qui récite le verset 10 du texte 25 du Livre d'Ezéchiel. Un texte notamment employé dans une scène culte de Pulp Fiction de Quentin Tarantino. Ariana Grande en a seulement changé les paroles: 

"J'abattrai le bras d'une terrible colère et d'une vengeance furieuse sur ceux qui essayeront d'empoisonner et de détruire mes sœurs. Et tu connaîtras pourquoi mon nom est le Tout-Puissant quand j'abattrai sur toi ma vengeance."

Stress post-traumatique

Dans une interview accordée à Vogue UK, Ariana Grande a révélé qu'elle souffre depuis l'attentat de stress post-traumatique. "Je déteste l'admettre, mais c'est le cas", avait-elle indiqué, avant d'ajouter:

"Je connais ces familles et mes fans, et tout le monde en a fait l'expérience (...) J'ai l'impression que je ne devrais même pas parler de ma propre expérience - je ne devrais rien dire. Je ne sais pas si je pourrais un jour en parler sans pleurer".