BFMTV

Les Rolling Stones dévoilent "Living in a Ghost Town", leur première chanson originale depuis 8 ans

Les Rolling Stones sur scène

Les Rolling Stones sur scène - AFP

Toujours dans l'air du temps, les Rolling Stones publient ce jeudi 23 avril, une chanson intitulée "Living in a Ghost Town".

Le titre semble taillé sur mesure pour le printemps 2020. Les Rolling Stones viennent de dévoiler leur première chanson originale depuis 8 ans, un morceau intitulé Living in a Ghost Town (vivre dans une ville fantôme), écrit par Mick Jagger et Keith Richards et disponible ce jeudi en streaming et en téléchargement.

Living in a Ghost Town a été créé et enregistré à Los Angeles, Londres et en confinement. 

"Les Stones étaient en studio pour enregistrer des nouveaux titres avant le confinement et il y avait une chanson qui entrait en résonance avec les temps dans lesquels nous vivons en ce moment. Nous y avons travaillé séparément", explique Mick Jagger sur Instagram.

Et si le morceau a été enregistré il y a plus d'un an, comme le souligne Keith Richards cité dans le dossier de presse, ses paroles ont été remaniées pour coller à l'actualité. "Je pense qu'il capte une ambiance", abonde Charlie Watts. En témoignent les paroles:

"Life was so beautiful/Then we all got locked down/Feel like a ghost/Living in a ghost town", chantent ainsi les Stones (La vie était belle/Et puis on a tous été confinés/Je me sens comme un fantôme/Vivant dans une ville fantôme).

Dans une interview à Apple Music, Jagger et son compère Keith Richards ont précisé avoir écrit cette chanson de 4 minutes il y a plus d'un an.

"Elle n'a pas été écrite pour maintenant, c'était un de trucs bizarres", a indiqué le rocker de légende, âgé de 76 ans. "C'était sur un endroit qui avant était plein de vie, et se retrouve sans vie... Je jouais juste de la guitare et je l'ai écrite vite, en 10 minutes", a-t-il ajouté.

Avant de sortir ce nouveau single, le chanteur en a modifié un peu les paroles pour mieux coller à l'air du temps. Certaines choses "ne marchaient pas, ou semblaient bizarres ou trop sombres", a-t-il indiqué. Les nouvelles paroles évoquent chaos, destruction, et solitude de l'isolement.

Le dernier album inédit des Rolling Stones, A Bigger Band, remonte à 2005. Leur dernier album en date, Blue and Lonesome, sorti en 2016, était un album de reprises. Ils avaient signé deux titres inédits sur une compilation en 2012. Le groupe a livré samedi une interprétation de You can't always get what you want lors du concert caritatif et confiné organisé par Lady Gaga, 

Magali Rangin avec AFP