BFMTV

Les Foo Fighters font revivre Nirvana le temps d'un rappel

Dave Grohl, ici avec les Foo Figthers, le 6 octobre 2018

Dave Grohl, ici avec les Foo Figthers, le 6 octobre 2018 - Neilson Barnard - Getty Images North America - AFP

Pour conclure en beauté un concert des Foo Fighters, son leader Dave Grohl, Pat Smear et Krist Novoselic, tous trois ex-membres de Nirvana, ont fait revivre leur ancien groupe le temps de six chansons.

Quiconque a déjà eu la chance de voir les Foo Fighters en live sait que le groupe n'est pas un adepte des rappels: ce petit cinéma à la fin de chaque concert qui consiste à se faire acclamer et attendre, avant de revenir jouer quelques morceaux pour conclure en beauté. Mais dès qu'il s'agit d'offrir une belle surprise à leurs fans, les rockeurs savent faire des exceptions. C'est précisément ce qu'il s'est ce passé ce samedi soir lors du Caljam festival, près de Los Angeles, quand ils ont reformé Nirvana le temps de six chansons.

Six titres mythiques

La rumeur enflait depuis quelques jours, elle s'est finalement confirmée une fois le concert des Foo Fighters terminé. Leur leader, Dave Grohl, ancien batteur de Nirvana, s'est alors positionné aux fûts, tandis que ne restait sur scène que Pat Smear, le guitariste qui avait accompagné le groupe de Seattle durant leurs derniers concerts entre 1993 et 1994. Puis est arrivé Krist Novoselic, le bassiste de l'époque. Pour assurer le chant, près de 25 ans après la mort de Kurt Cobain, se sont succédé sur scène John McCauley, chanteur de Deer Tick, et Joan Jett l'interprète de l'incontournable reprise de I Love Rock 'n' Roll.

C'est ainsi qu'ont résonné six titres de l'emblématique figure du mouvement grunge, dans l'ordre: Serve The Servants, Scentless Apprentice, In Bloom, Breed, Smells Like Teen Spirit, et All Apologies. Vingt-sept minutes d'un mini-concert, hors du temps.

Des clins d'oeil réguliers

Ce n'est pas la première fois que la bande de Dave Grohl fait ce genre clin d'oeil au passé. Début septembre, déjà, Krist Novoselic avait rejoint ses anciens acolytes le temps d'une reprise de Molly's Lips. Mais la reformation la plus notable de Nirvana avait eu lieu à l'occasion des 20 ans de la mort de Kurt Cobain, en avril 2014, quand toute la même bande s'était réunie, dans la surprise générale, pour un concert à Brooklyn, reprenant alors 19 chansons du groupe.

Jé. M.