BFMTV

Eurovision 2018: la gagnante fait une lourde chute dans les coulisses après sa victoire

Netta Barzilai lors de sa victoire à l'Eurovision à Lisbonne, le 12 mai 2018

Netta Barzilai lors de sa victoire à l'Eurovision à Lisbonne, le 12 mai 2018 - Francisco Leong - AFP

La chanteuse israëlienne Netta Barzilai a lourdement trébuché dans les escaliers derrière la scène de l'Altice Arena à Lisbonne après sa victoire à l'Eurovision.

Plus de peur que de mal. Si elle a triomphé samedi soir en remportant à Lisbonne la 63ème édition du concours Eurovision grâce à sa chanson Toy, la chanteuse Netta Barzilai s'est aussi fait une petite frayeur au cours de la soirée.

Dans une vidéo prise dans les coulisses de la compétition derrière la scène de l'Altice Arena et abondamment relayée sur les réseaux sociaux, on aperçoit la représentante de l'Israël chuter lourdement dans des escaliers, rattrapée quelques marches plus bas par des membres de son équipe et de la sécurité. Malgré l'incident, l'artiste garde le sourire en se relevant.

Avec sa voix puissante, ses grimaces et ses mouvements imitant une poule sur fond de musique de danse emballante, Netta Barzilai a remporté le duel annoncé par les bookmakers qui l'opposait à la représentante de Chypre, la chanteuse grecque d'origine albanaise Eleni Foureira.

"Merci pour avoir célébré la diversité"

Netta Barzilai, située aux antipodes d'une typique diva télégénique en raison de son surpoids, s'est distinguée avec sa chanson Toy, qui se voulait un appel à l'émancipation féminine et contre toute forme de harcèlement.

"Merci pour avoir accepté la différence et célébré la diversité", a réagi la chanteuse en pleurs, sur la scène de l'Altice Arena, la plus grande salle de spectacle du Portugal. "J'adore mon pays", a-t-elle encore lancé devant 11.000 personnes enthousiastes arborant drapeaux ou vêtements aux couleurs de leurs nations respectives.

F.M. avec AFP