BFMTV

De Zebda à Booba, ils ont chanté contre Chirac

Jacques Chirac en meeting électoral pour le slégislativesn en juin 1981. Dix ans avant son célèbre discours sur "le bruit et l'odeur", qui lui a valu de nombreuses critiques et inspiré de nombreux artistes.

Jacques Chirac en meeting électoral pour le slégislativesn en juin 1981. Dix ans avant son célèbre discours sur "le bruit et l'odeur", qui lui a valu de nombreuses critiques et inspiré de nombreux artistes. - Marcel Mochet - AFP

Avant d'être une icône branchée arborée sur des t-shirts, Jacques Chirac, maire de Paris, Premier ministre, puis président de la République, a déclenché chez les artistes quelques réactions épidermiques.

Si Jacques Chirac est devenu le roi du swag et une icône du cool pour les jeunes hipsters, l'ancien président n'a pas toujours été une idole des jeunes. Avant d'être le président débonnaire et mangeur de pommes dépeint par les Guignols, Jacques Chirac a même suscité des critiques parfois virulentes. 

Dans les années 80, 90 et même plus récemment, rockeurs, rappeurs et punks ont réglé leurs comptes avec celui qui fut d'abord ministre et maire de Paris, puis deux fois président de République. En Angleterre, Margaret Thatcher avait eu les honneurs des Clash, de Dire Straits ou de Renaud. Jacques Chirac a lui été fustigé en chansons par Les Wampas, Zebda ou La Fouine.

Affaires judiciaires et immigration

Les affaires judiciaires qui ont émaillé ses mandats, et ses propos sur l'immigration ont inspiré les artistes. L'épisode "le bruit et l'odeur" a ainsi beaucoup marqué les esprits et contribué à une certaine détestation. En 1991, Jacques Chirac, alors président du RPR et maire de Paris, prononce un discours décomplexé sur les immigrés, craignant "l'overdose" d'étrangers et particulièrement "des musulmans et des Noirs" en France.

> 1995, Le bruit et l'odeur, Zebda

En 1995, le groupe toulousain engagé Zebda (Motivés) nomme son deuxième album Le bruit et l'odeur. Il contient une chanson du même nom, dont le refrain dit ceci: "Le bruit et l'odeur/Le bruit et l'odeur/Le bruit du marteau-piqueur/Le bruit du marteau-piqueur dans tes oreilles/Tu finis ta vie, elles bourdonnent les abeilles".

L'expression a ensuite été ensuite mainte fois recyclée par de nombreux artistes de tous styles des Fatals Picards (dans La France du Petit Nicolas) à La Rumeur, ("On m'a demandé d'oublier la crasse de cervelle au détour/De plus d'un de leurs discours/Où le bruit et l'odeur émanent en vapeur de nos races moribondes", dans On m'a demandé d'oublier). En passant par Youssoupha dans A chaque frère ("Qui n'a pas la tête de l'emploi? C'est nous!/Le bruit et l'odeur c'est nous!/Qui est-ce qu'on recale en boîte? C'est nous!") ou Passi dans C'qu'ils veulent ("Y'a du bruit de l'odeur, la zone et les mêmes qu'on encule").

> 1995, Plus jamais ça, NTM

Toujours en 1995, Suprême NTM fait également allusion au bruit et à l'odeur, dans sa chanson Plus jamais ça, extraite de l'album Paris sous les bombes. JoeyStarr et Kool Shen chantent: "Je combats ceux dérangés par les odeurs et les bruits/Car on est tous las de ce retour au même schéma/Auquel on avait déjà répondu: plus jamais ça!"

1996, La débâcle, Les Frères Misère

C'est sans doute l'une des chansons les plus virulentes contre Jacques Chirac. Le groupe, punk et très politisé, créé par Mano Solo chante: "Chirac y a plus aucun doute/C'est sûr que tu nous dégoûtes/Chirac symbole du vide/Pire fléau que les pluies acides/Tu ronges le rêve jusqu'à la sève/Tu l'achèves et il crève". 

> 1998, Hexagonal, Doc Gynéco

On trouve une allusion au discours de 1991 dans la chanson de Doc Gynéco Hexagonal, en duo avec Renaud, extraite de l'album Liaisons dangereuses. En 1998, Jacques Chirac effectue son premier mandat de président de la République.

Le rappeur assène dans ce morceau: "Je me demande/A quel Maquereau, j'paye des impôts/C'est à celui qui'm traite de 'negro'/Qui m'dit qu'ça pue dans mes escaliers/Et qu'ça gêne qui ?/Mon voisin de palier".

Doc Gynéco évoque encore "le bruit et l'odeur" dans sa chanson J'sais pas remplir ma feuille d'impôts ("Y'a trop d'misère dans le 20 heures/Le bruit et l'odeur, et ceux qui meurent")

> 2006, Chirac en prison, Les Wampas

"C'est une obsession, elle ne pense qu'à ça, elle n'en dort plus la nuit [...]/La seule chose qui lui ferait plaisir, ce serait de voir Chirac en prison", chantent les Wampas dans ce morceau extrait de l'album Rock 'n' Roll Part 9.

"Ce n'est pas vraiment une chanson contre Chirac. Même si je ne trouve pas normal qu'on ne puisse pas le mettre en examen. Je voulais juste voir jusqu'où peut aller la liberté d'expression", expliquera Didier Wampas à Gérard Davet dans un article du Monde.

Jacques Chirac, cité dans plusieurs affaires dont l'affaire des emplois fictifs de la mairie de Paris et l'affaire des HLM de Paris, ne pouvait alors être jugé, bénéficiant de l'immunité pénale due au président de la République.

Dans le même esprit, en 2008, Sexion d'Assaut chante dans un des couplets de Le monde à l'envers, "Je suis innocent comme Jacques Chirac". Le rappeur Lorenzo évoque, lui, dans un morceau intitulé Jak Chirac: "J'veux être un thug comme Jacques Chirac". 

1988, Anarchie en Chiraquie, Parabellum

Dès 1988, le groupe punk-rock alternatif Parabellum, s'est attaqué à Chirac avec Anarchie en Chiraquie. A cette époque, Jacques Chirac est alors Premier ministre du gouvernement de cohabitation, sous François Mitterrand - jusqu'en mai - mais également maire de Paris. Repris et réactualisé sur l'album des Svinkels Dj Pone Réveille Le Svink', le morceau donne: "T'as serré tellement de pognes/Que t'as les mains les plus sales de l'hexagone/Mec t'as fait tellement de bises/Qu'y a de l'herpès au RPR et au PS/Ils veulent nous dépouiller/Jusqu'à notre dernière pièce jaune/Mec si tu veux pas douiller/Un judoka va venir te fouiller/Anarchie en Chiraquie/T'étonne pas au dépouillement/Si on bascule en Lepenie"

2009, Jacques Chirac, La Chanson du dimanche

Novembre 2009: le premier tome des mémoires de Jacques Chirac vient de sortir, intitulé Chaque pas doit être un but. Les deux chansonniers de La chanson du dimanche s'en emparent avec humour: "Jacques Chirac est passé hier au tribunal/Il a dit "Monsieur le juge je n’ai rien fait de mal"/Il a serré des paluches, il a montré ses dents/Il a même dédicacé son livre au juge en passant".

2012, Jacques Chirac, La Fouine

En 2012, La Fouine écrit un morceau intitulé Jacques Chirac. Il chante : "Qui met les plus grosses bananes?/Jacques Chirac/On investit ton quartier comme les troupes en Irak". Même s'il est un peu étonnant de faire rimer Chirac, avec Irak, Jacques Chirac étant le président qui a refusé d'engager la France en Irak aux côté des Américains en 2003.

2015, Billets violets, Booba

Ce titre, issu de l'album D.U.C fait référence aux billets de 500 euros, les "billets violets", et reprend également le thème du "bruit et l'odeur". Signe des temps, Jacques Chirac est devenu un hashtag: "Bateau Pirate vient de quitter le port/Bruit et l'odeur #JacquesChirac/Double moteur: Jack, pirates".

dossier :

Jacques Chirac

Magali Rangin