BFMTV

"Dans ta maison": un festival de musique en ligne met à l'honneur les artistes lillois

Le festival musical virtuel "Dans ta maison" est prévu le vendredi 1er mai.

Le festival musical virtuel "Dans ta maison" est prévu le vendredi 1er mai. - Festival "Dans ta maison"

Prévu ce vendredi aux alentours de 18 heures sur Facebook Live, le festival aura pour tête d'affiche le DJ et ancien étudiant lillois Tez Cadey. Pop, rock, indie: de multiples genres musicaux seront également au rendez-vous.

Confinement oblige, les festivals musicaux prévus cet été ont été reportés voire annulés un à un. En cette période si singulière, Loïc Parasote et son compère Fabien Orlita ont eu une idée: mettre sur pied un festival musical virtuel. Avec un double objectif: mettre en avant la scène lilloise et soutenir les initiatives de solidarité locales.

Ce vendredi, ils organisent pour la première fois le festival "Dans ta maison". Le show, diffusé sur Facebook Live, aura pour tête d'affiche Tez Cadey, DJ franco-américain et ancien étudiant lillois.

D'une durée de trois heures, le festival mêlera les genres musicaux: "pop, rock, indie, etc", pointe Loïc Parasote. Au total, huit artistes ou groupes d'artistes se produiront chacun pendant 20 à 30 minutes. La programmation complète du festival est à retrouver sur la page Facebook du festival "Dans ta maison".

Afin de garantir la qualité du son et de l'image, les organisateurs ont demandé aux artistes d'enregistrer leur performance en amont. Des artistes qui "respectent le confinement", souligne Loïc Parasote. "Techniquement, c’est pas évident de faire jouer les artistes en direct, estime Loïc. J'ai vu que pas mal de festivals se montaient sur internet. Mais parfois la qualité est horrible, l’image comme le son."

"Pas mal de pépites lilloises"

Pas de quoi atténuer son plaisir d'organiser un événement qui se veut "à la cool". "Ça fait longtemps que j’avais envie de lancer un festival, embraye l'intéressé, motion designer freelance. On a pas mal de petites pépites lilloises. Ce serait cool de monter une communauté de musique, de créer une synergie dans la communauté lilloise".

Les performances musicales seront entrecoupées de clips vidéos au profit d'associations, telles que le Secours populaire du Nord, Disco Soupe ou encore Les Restos du Cœur du Nord. Car c'est là le second objectif du festival: mettre en lumière les initiatives solidaires. En cette période de confinement, qui exacerbe les inégalités, "on voulait faire un clin d’œil aux associations", souligne l'organisateur. "Beaucoup de choses se passent sur le plan de la solidarité à l'échelle nationale. Il fallait aussi ramener des choses à l’échelle plus locale", conclut-il.

Florian Bouhot