BFMTV

Avant Mariah Carey, ces gros bides en live

Britney Spears, Enrique Iglesias, Will.i.am, Katy Perry ont tous été victimes de moments de solitude sur scène.

Britney Spears, Enrique Iglesias, Will.i.am, Katy Perry ont tous été victimes de moments de solitude sur scène. - Christopher Polk - Georg Hochmuth - Kimberly White - Tom Pennington - AFP - Montage BFMTV.com

Mariah Carey et son problème de playback lors de son concert à Time Square, samedi, ont beaucoup amusé les internautes. Avant elle, d'autres artistes ont connu des moments de solitude sur scène.

"Shit happens", (parfois ça déconne) a commenté avec philosophie Mariah Carey après son concert de Nouvel an totalement raté, samedi à Time Square. Oui, cela peut arriver d'être lâché par son micro, par son playback, et même par sa voix, devant des milliers - parfois des millions - de fans. La diva a connu ces dernières années plusieurs mésaventures similaires, avec All I want for Christmas, en décembre 2014 à New York ou son autre grand tube Fantasy en Jamaïque, en février 2015. Mais Mariah Carey n'est pas la seule à avoir connu de tels désagréments "techniques" et provoqué l'hilarité du public et surtout des internautes.

Will.i.am

En juin dernier, Will.i.am des Black Eyed Peas avait provoqué le malaise sur le Champ-de-Mars, lors de l'Euro 2016 en massacrant joyeusement le titre I Gotta Feeling. Sur les réseaux sociaux, les internautes s'en étaient donné à coeur joie, le comparant à un chanteur de karaoké ivre.

Britney Spears

Comme Mariah Carey, Britney Spears a eu plusieurs petits coups de moins bien sur scène, pas toujours dus à la technique. La chanteuse a ainsi eu du mal à faire oublier son "annus horribilis" (2007) et sa prestation aux MTV Video Music Awards, dans laquelle elle apparaissait perdue et décalée. Une autre vidéo, datant de 2001 et enregistrée lors d'un concert à Las Vegas, a aussi fait beaucoup de mal à Britney Spears. On y entend ce qui est présenté comme sa vraie voix. Si c'est bien le cas, tous les espoirs sont permis à bien des chanteuses de salle de bain.

Adele

La chanteuse britannique est restée impériale face aux aléas techniques en février dernier. Lâchée par son micro lors des Grammy Awards en 2016, elle a poursuivi son interprétation de All I ask, comme elle pouvait. "Les micros du piano sont tombés sur les cordes", a-t-elle expliqué le lendemain, concluant, comme Mariah Carey: "Shit happens".

Enrique Iglesias

Pas sûr que son award d'honneur ait suffi à consoler Enrique Iglesias de son live cataclysmique sur la scène des NRJ Music Awards en novembre 2016. Le chanteur a d'ailleurs complètement renoncé à faire semblant de chanter dans le micro, préférant taper dans les mains des gens dans le public.

Katy Perry

Rien de honteux pour Katy Perry venue interpréter sur la scène des NRJ Music Awards en 2013, son tube Roar, et desservie par une bande-son partie un poil trop tôt. Mais le résultat faisait tout de même peine à voir: la chanteuse bougeait ses lèvres en total décalage avec les paroles du morceau. Nikos Aliagas, animateur de la soirée, est d'ailleurs intervenu pour interrompre le moment de gêne.

Katy Perry est d'ailleurs loin d'être une piètre chanteuse, comme le montre une autre prestation, sans aucune bande son, sur la chanson Hot N Cold.

Magali Rangin