BFMTV

Accusé d'avoir chanté en playback à Coachella, Justin Bieber contre-attaque, soutenu par Ariana Grande

Justin Bieber, le 13 novembre 2015 à Los Angeles

Justin Bieber, le 13 novembre 2015 à Los Angeles - Jason Merritt - Getty - AFP

Justin Bieber a répondu sèchement à ses détracteurs. Ariana Grande l'a soutenu dans sa contre-attaque.

L'apparition surprise de Justin Bieber lors du concert d'Ariana Grande dimanche dernier a été un des clous de Coachella. Le chanteur, qui n'était pas monté sur scène depuis presque deux ans, a interprété le tube Sorry avant de remercier Ariana Grande et d'annoncer la sortie prochaine de son nouvel album. 

Accusé d'avoir chanté en playback lors de sa prestation, Justin Bieber a vivement réagi sur son compte Twitter. "Et au lieu d'être positif, vous rabaissez les gens", a-t-il écrit hier soir en s'adressant à la présentatrice Morgan Stewart.

"Pensez juste à quel point cela a été génial pour moi d'être sur cette scène après m'en être éloigné pendant si longtemps. Pensez à l'excitation et à la joie que j'ai ressenties en faisant ce que j'aime le plus", a-t-il ajouté en précisant que "l'on peut dire quelque chose de négatif sur tout et n'importe quoi."

"Les gens sont emmerdants"

Ariana Grande l'a aussitôt soutenu dans des messages désormais supprimés:

"Nous avons aussi décidé de faire cela dix minutes avant de monter sur scène. Nous n'avions aucune balance audio, aucune répétition. Tu chantais avec la piste du fond comme tous les artistes qui font de brèves apparitions sur scène. Les gens sont emmerdants. Ils ignorent ce que cela fait d'être sans cesse observé."

Et la chanteuse de conclure: "Le monde est heureux de t'avoir de retour sur scène."