BFMTV

A 54 ans, Viola Davis devient la nouvelle ambassadrice L'Oréal Paris

Viola Davis

Viola Davis - L'Oréal Paris

L'actrice oscarisée rejoint le rang des égéries de la marque, au côté de Céline Dion, Eva Longoria ou encore Helen Mirren.

La liste des égéries L'Oréal Paris a des airs de casting de blockbuster hollywoodien. Après avoir embauché Jane Fonda, Eva Longoria, Camila Cabello, Elle Fanning, Aja Naomi King, Helen Mirren, ou encore Céline Dion, la marque a trouvé sa nouvelle ambassadrice en la personne de Viola Davis.

Avec cette nouvelle recrue, la célèbre enseigne renforce sa volonté de refléter une image plus diverse de la femme. Depuis plusieurs années déjà, L'Oréal Paris choisit des égéries éloignées des "normes" et autres codes propres à l'industrie de la beauté, qui met généralement en avant des mannequins très jeunes, et majoritairement blanches. Viola Davis elle-même, d'ailleurs, confie dans un communiqué s'être "auto-proclamée" comme "une beauté non-classique".

"Mon espoir ultime est que les femmes puissent être inspirées par mon image. J'espère prouver qu'il y a de la beauté à tout âge. La jeunesse représente la beauté dans le sens le plus évident, voilà la beauté classique. Mais avec l'âge et l'expérience vient la confiance en soi - et il n'y a rien de plus beau et radieux que cela", peut-on lire.

"J'ai surpassé mes doutes"

La star, qui incarnera bientôt Michelle Obama dans une série télévisée, ajoute avoir "travaillé dur" pour en arriver où elle en est aujourd'hui. "J'ai surpassé mes doutes pour devenir une femme qui pense vraiment qu'elle 'le vaut bien' à tous les niveaux".

"Quand j'étais une jeune fille ringarde de Central Falls à Rhode Island, et que je pensais à la beauté et la féminité, jamais je ne l'associais à moi. Je ne pensais pas avoir tous ces attributs que les femmes qui sont vues comme belles devraient avoir", a confié la comédienne au site PEOPLE. "

Vedette de la série How To Get Away With Murder, la série de Shonda Rhimes, Viola Davis est devenue une icône grâce à des discours poignants lors des Sag Awards et des Golden Globes, où elle a rappelé l'importance de la représentation des personnages noirs. En 2017, elle a décroché l'Oscar de la Meilleure actrice dans un second rôle pour Fences.

Nawal Bonnefoy