BFMTV

Miss France 2018: "J'ai envie de dire aux petites filles que tout est possible"

Miss France 2018

Miss France 2018 - Capture BFMTV

De retour chez elle dans le Nord-Pas-De-Calais, Maëva Coucke a reçu un accueil plus que chaleureux de la part de la foule venue la saluer à Boulogne-Sur-Mer.

Retour au bercail pour Maëva Coucke. Quelques jours après avoir été couronnée Miss France 2018, la jeune femme de 22 ans a fait un retour triomphal ce jeudi à Boulogne-Sur-Mer, dans le Nord-Pas-De-Calais, dont elle est originaire. Et a été accueillie comme une véritable reine (de beauté). 

"Je suis très contente de cet accueil chaleureux. Je ne m'attendais pas à autant de monde", a-t-elle confié, après avoir pris un bain de foule. "Je redoutais un peu, j'avais peur qu'il n'y ait pas trop de monde... et ça me fait vraiment chaud au coeur de voir à quel point les gens sont fiers de m'accueillir aujourd'hui dans la ville qui m'a vue grandir".

"J'ai toujours cru en mes rêves"

Après la blonde Camille Cerf et la brune Iris Mittenaere, la rousse Maëva Coucke est la troisième, en quatre ans, à rapporter la couronne à sa région. Un honneur pour cette étudiante en première année de licence de droit, qui s'est imposée samedi dernier face à Miss Corse, première dauphine, et Miss Ile-de-France, deuxième dauphine.

"Je suis contente d'apporter une couronne à la Côte d'Opale, même si le Nord-Pas-De-Calais a déjà eu deux autres couronnes, c'est une première pour la Côte d'Opale!", a-t-elle assuré, sourire aux lèvres, au micro de BFMTV.

Miss France 2018, qui devra incarner tout au long de son règne "le charme et l'élégance à la française", espère aussi inspirer les plus jeunes à poursuivre leurs rêves et à être ambitieuses. 

"J'ai envie de dire aux petites filles que tout est possible", a expliqué la jeune femme. "Je viens d'un tout petit village de Boulogne-Sur-Mer et j'ai toujours cru en mes rêves. J'ai commencé en 2013, j'ai pas toujours eu l'écharpe de Miss mais j'ai continué, j'ai persévéré, et mon rêve s'est réalisé". 

N.B.