BFMTV

Miss Centre-Val de Loire publie les photos dénudées qui ont conduit à sa destitution

Margaux Legrand-Guérineaud, lors d'une soirée de gala en septembre 2016.

Margaux Legrand-Guérineaud, lors d'une soirée de gala en septembre 2016. - Capture d'écran - Youtube

La Miss Centre-Val de Loire destituée a décidé de jouer la transparence et de montrer les clichés qui ont amené Sylvie Tellier à l'écarter du concours.

Double-peine pour Margaux Legrand-Guérineaud, la Miss Centre-Val de Loire, destituée par Sylvie Tellier en octobre. La jeune femme explique ainsi sur son compte Facebook avoir reçu des messages "irrespectueux" et "blessants'", lorsqu'elle a donné les raisons de sa destitution.

"J'ai fait des photos il y a trois ans et demi (...) en 'topless' caché, pas vulgaires ni érotiques, destinées à rester privées avant de les utiliser pour un book professionnel à l'avenir", avait-elle détaillé sur son compte Facebook.

"J'assume ce que j'ai fait"

Aujourd'hui, remplacée par sa première dauphine, elle revient sur ce pénible épisode, et publie, toujours sur Facebook, les photos en question. Si elle ne regrette pas d'avoir posé pour ces clichés -"J'assume ce que j'ai fait" - elle ne cache pas son amertume "qu'une personne se soit amusée à les envoyer à Sylvie Tellier".

"Il est grand temps que les mentalités changent, poursuit-elle. Beaucoup de femmes maintenant s'assument nues, elles ont confiance en elles et montrent que le corps de la femme est ce qu'il y a de plus beau. Tout cela doit évoluer. Ces photos montrent que je suis épanouie dans mon corps et il n'y a aucun mal à cela. Il ne faut surtout pas assimiler la nudité à de l'érotisme ou encore de la vulgarité, mais plutôt à de la liberté."

M. R.