BFMTV

Les Enfoirés: Jean-Jacques Goldman pourrait revenir à une condition, selon Pascal Obispo

Jean-Jacques Goldman

Jean-Jacques Goldman - AFP

Pascal Obispo évoque Jean-Jacques Goldman, qui s'est retiré des Enfoirés. Il explique à quelle condition le chanteur pourrait revenir dans la troupe.

Jean-Jacques Goldman reviendra-t-il un jour dans Les Enfoirés? Depuis l'annonce de son départ en 2016, chaque membre de la troupe évoque son éventuel retour. Dans une interview accordée à Midi-Libre publiée lundi, Pascal Obispo a cependant déclaré qu'il était temps de laisser tranquille "JJG".

"J'ai beaucoup de respect pour lui. Chaque homme a le droit de choisir sa vie, son bien-être. Quand on a cette liberté, cette possibilité-là, il serait égoïste de vouloir le sortir d'une situation qu'il préfère sans doute à celle d'avant", a-t-il expliqué. "Je pense qu'il a aimé faire ce qu'il a fait, maintenant il faut respecter son choix."

"JJG" pourrait réintégrer la troupe des Enfoirés à une seule condition, estime Pascal Obispo: "Si on lui dit 'Si tu fais le Stade de France, tout l'argent va aux Restos' à mon avis, il réfléchira. Si ça peut servir quelque chose. Mais, pour lui, je pense qu'il ne reviendra pas."

"Montrer que la page est tournée"

En février dernier, "JJG" avait déclaré à Télé 7 Jours pour quelles raisons il ne souhaitait pas revenir dans Les Enfoirés: "Pour moi, il me semble important de ne pas être présent", avait-il indiqué.

Si "JJG" a choisi de se mettre en retrait, c'est pour "montrer que la page est tournée et qu'une nouvelle génération perpétue ce 'truc' dingue, unique au monde: des artistes réunis pour faire des concerts pendant une semaine, sans entourage, et chantant les chansons des autres, bénévolement!"

Pascal Obispo s'est lui-même mis en retrait des Enfoirés cette année: "Il s’est installé une forme de routine et d’usure, notamment dans la façon de faire, avait-il dit à Paris Match en janvier dernier. Mais il faut continuer, je les soutiens évidemment. Car les artistes, souvent critiqués pour l’argent qu’ils gagnent, sont finalement ceux qui font avancer les choses. Ils se mobilisent aussi."

Jérôme Lachasse