BFMTV

Le youtubeur Logan Paul, en pleine opération rédemption, revient avec une vidéo sur le suicide

Logan Paul, sur le chemin de la rédemption?

Logan Paul, sur le chemin de la rédemption? - Capture d'écran YouTube - Logan Paul Vlogs

Logan Paul est de retour sur YouTube. Celui qui a provoqué l'indignation en filmant le corps d'un pendu dans une forêt japonaise, tente une opération rédemption avec une pastille éducative sur le suicide.

Virage à 180 degrés pour Logan Paul. Près d'un mois après sa vidéo polémique, dans laquelle il filmait le cadavre d'un pendu dans une forêt japonaise, la star de YouTube tente de retrouver les faveurs du Web. Ce mercredi, le jeune Américain de 22 ans aux 16 millions d'abonnés publie une nouvelle pastille à visée éducative sur le suicide. Et sur sa propre dégringolade après le scandale causé par son vlog, qui selon lui a eu le mérite de le sensibiliser au sujet.

En moins de 24 heures, la vidéo frôle les 8 millions de vues. 

Hyperactif sur les réseaux sociaux, Logan Paul a observé un silence de trois semaines après le scandale et une vidéo d'excuse. Dans son vlog, il se mettait en scène entouré de quelques amis dans la forêt de Aokigara, surnommée la "Forêt des suicides" près du Mont Fuji au Japon. Face au cadavre d'un pendu, le jeune homme n'avait pu retenir un rire nerveux, plaisantant par moments.

Jugé insensible par la presse internationale et les internautes du monde entier, cet épisode de son voyage au Japon a rapidement été supprimé. Mais le mal (financier) était déjà fait: YouTube l'a écarté de deux projets et a diminué son exposition publicitaire. 

"Je sais que j'ai fait des erreurs"

Célèbre pour ses vidéos humoristiques, Logan Paul revient avec une pastille à mi-chemin entre le documentaire immersif et le spot de prévention. Le Californien traverse les États-Unis jusqu'à New York afin de s'entretenir avec plusieurs interlocuteurs. Notamment John Draper, directeur de la ligne d'écoute anti-suicide américaine, et Kevin Hines, qui a survécu à une tentative de suicide il y a 17 ans. 

Décidant visiblement de retourner le scandale à son avantage, Logan Paul s'improvise représentant d'une cause. Entre deux plans au ralenti, fixés sur son regard tourné vers le ciel, le youtubeur fait part de son intention de devenir une voix contre le suicide:

"Je sais que j'ai fait des erreurs, je sais que j'ai laissé tomber des gens, mais que se passe-t-il lorsqu'on a l'opportunité de rendre le monde meilleur?", s'interroge-t-il en voix-off, dans l'unique référence qu'il fera au vlog incriminé. 

De la "compassion", un chien et un ruisseau

"J'ai été surpris de découvrir à quel point c'est un énorme sujet", confie-t-il à l'une des personnes interviewées. "Je pense qu'en tant qu'êtres humains, nous devons faire preuve de plus de compassion", explique-t-il encore, tandis qu'il tend la main à un chien au bord d'un ruisseau. Avant d'affirmer qu'il fera don d'un million de dollars à plusieurs associations de lutte contre le suicide. 

"À tous ceux qui regardent cette vidéo, je veux que vous sachiez que vous n'êtes pas seuls. Et la plupart du temps, les crises passent." Pas sûr que celle de Logan Paul soit derrière lui. 

Benjamin Pierret