BFMTV

Le prince Charles et son épouse Camilla commencent une visite officielle aux Etats-Unis

Le prince Charles et son épouse Camilla arrivent à la base aérienne d'Andrews, près de Washington, pour une visite officielle de quatre jours aux Etats-Unis le 17 mars 2015

Le prince Charles et son épouse Camilla arrivent à la base aérienne d'Andrews, près de Washington, pour une visite officielle de quatre jours aux Etats-Unis le 17 mars 2015 - Nicholas Kamm, AFP

Le prince Charles est en visite outre-Atlantique. Avec son épouse Camilla, ils ont débuté mercredi le premier des quatre jours de leur voyage officiel aux Etats-Unis. Au programme du jour : visites des hauts-lieux touristiques de la capitale américaine, dont le Lincoln et le Martin Luther King Memorials, salués par des étudiants surpris et ravis.

L'héritier du trône britannique est un habitué de ces visites. Il en est à son 20e voyage officiel dans ce pays. A 66 ans, il a bravé un froid mordant malgré le beau soleil pour gravir en milieu de matinée les marches du Lincoln Memorial, où trône la statue géante de l'ancien président américain.

En costume et manteau bleu pour le prince, manteau gris et bottes pour la duchesse, le couple a écouté pendant une dizaine de minutes les explications de deux historiens avant de redescendre lentement les marches du mémorial.

Lecture de phrases célèbres de Martin Luther King

De nombreux lycéens en voyage scolaire visitaient le monument et certains, surpris et ravis, ont pu s'entretenir avec Charles ou Camilla. L'un d'entre eux, Jasper Tahnk, 14 ans, de Boston, à qui le prince a demandé s'il était en vacances, s'est déclaré "enthousiasmé". 

Le couple s'est ensuite rendu à quelques centaines de mètres de là au Martin Luther King Memorial dont ils ont parcouru la place qui entoure une statue géante du prix Nobel de la paix assassiné, lisant certaines de ses phrases célèbres gravées sur un mur. Une pierre du monument leur a été donnée en cadeau. Là encore, le prince Charles a salué et serré les mains de lycéens. "On ne savait pas qu'ils allaient venir", a indiqué Delaney Peterson, 16 ans, venue de Virginie.

Un discours écolo

Le couple devait ensuite se rendre à Mount Vernon, la résidence du premier président américain George Washington, puis aux archives nationales où le prince marquera le 800e anniversaire de la "Magna Carta", signée par le roi d'Angleterre Jean Sans Terre, texte fondateur du droit constitutionnel moderne.

Le prince devait prononcer dans l'après-midi un discours sur les menaces grandissantes que cause le rejet à la mer des déchets plastiques.

Au cours de ces quatre jours de visite qui se termineront vendredi dans le Kentucky (centre-est), une rencontre est prévue jeudi à la Maison Blanche avec le président Barack Obama.

Ce voyage est destiné à "promouvoir le partenariat de la Grande-Bretagne avec les Etats-Unis sur des sujets tels que le changement climatique, les chances à donner à la jeunesse et la responsabilité dans le monde des affaires", selon l'ambassade.

la rédaction, avec AFP.