BFMTV

Le clan Kardashian-Jenner, ou l’art de mettre sa vie en scène

Les soeurs Kardashian-Jenner

Les soeurs Kardashian-Jenner - AFP

Téléréalité, réseaux sociaux, interviews... Pour les soeurs Kardashian-Jenner, tous les moyens sont bons pour raconter leur quotidien à des millions de fans (et curieux).

"Famous for being famous". Si les chanteurs sont célèbres grâce à leur voix, les acteurs grâce à leurs films et les sportifs grâce à leurs capacités physiques, le clan Kardashian se démarque avant tout par sa capacité à être célèbre… pour être célèbre. Et c’est sûrement ce qui rend une personnalité médiatique telle que Kim Kardashian aussi fascinante: partie de presque rien (une famille aisée et une sextape), sans aucun talent notable (à première vue), la jeune femme a réussi à créer un véritable empire basé sur… sa vie, tout simplement.

Ils sont aujourd’hui des dizaines de millions à suivre chaque moment (important ou non) de son quotidien et de celui de ses sœurs Kendall, Kylie, Kourtney et Khloé. La fratrie originaire de Calabasas (Los Angeles) parvient à faire du storytelling son gagne-pain, au risque parfois d’en dévoiler un peu trop. Mais par quels moyens se rendent-elle aussi captivantes?

Keeping Up With The Kardashians, le show

L'émission de téléréalité des Kardashian, diffusée depuis 2007, répertorie chaque grand (et petit) moment de la famille. Divorce de Kris et Bruce Jenner, Khloé qui part en prison, dispute entre Kourtney et Scott, demande en mariage, diplôme, anniversaire, difficultés pour Kim à avoir un enfant, injections dans les lèvres de Kylie... Le spectateur n'en perd jamais une seule miette, puisque les caméras et micros sont toujours là. Trop gros et trop bien scénarisé pour être vrai? Les principales concernées répètent à qui veut l'entendre que rien n'est inventé - et ça marche, puisque l'émission en est à sa douzième saison.

"Tout est vrai. Quand il y a une intrigue, la réalisation et le montage sont pensés une fois que tout a été filmé. Cela n'aurait pas de sens sinon. Ce qu'on voit à l'écran, c'est vraiment comme ça que ça s'est passé", a confié Kendall dans une interview au magazine GQ.

Les réseaux sociaux, pour le côté humain (et les clashs) 

Si l'émission de real tv manque parfois de naturel, les réseaux, eux, permettent aux célèbres soeurs de donner une autre dimension à leur image et de s'assurer la fidélité d'une communauté qu'elles aliment au quotiden.

Avec plus de 161 millions de followers sur Facebook, Twitter et Instagram réunis, Kim Kardashian est l'une des personnes les plus influentes sur le net. Un avantage dont elle profite pour régler ses comptes: une querelle entre Taylor Swift et son mari Kanye West? Elle révèle tout et créé un scandale sans précédent tandis que le monde observe, à l'affût, un pot de popcorn sur les genoux.

Si elle est la personnalité la plus suivie au monde sur Snapchat, Kylie n'y fait pourtant rien d'exceptionnel. La jeune femme, qui change de couleur de cheveux comme de chemise, y prend souvent la pose sur fond de musique hip-hop, y teste les nouvelles teintes de sa ligne de maquillage, s'amuse avec ses chiens, s'ennuie dans sa voiture ou sort avec ses copines. En feuilletonnant sa vie par vidéos de 10 secondes maximum, Kylie Jenner se rend plus accessible avec un quotidien tout ce qu'il y a de plus banal et arrive (presque) à nous faire croire qu'elle est comme tout le monde... La célébrité et la richesse en plus.

Sur Instagram, les soeurs partagent chaque jour des photos de leurs tenues, de leurs vacances, de leur dernier shooting... ou de leurs dernières acquisitions. Bracelets Cartier, collection de sac Hermès, Louboutin à gogo, bague de mariage à 4 million de dollars: tout est montré, exposé... au risque d'attirer la malveillance. "Les voleurs voulaient la bague à 4 millions vue sur Instagram", titre le New York Post au lendemain de l'agression dont a été victime Kim à Paris. La rançon de la gloire.

Les applis, une fenêtre supplémentaire et plus intime

A la rentrée 2015, les célèbres businesswoman ont chacune lancé leur application perso dédiée aux fans -énième ouverture sur leur quotidien surexposé ou, comme elles le décrivent elle-même, "une fenêtre unique et personnelle sur leur vie". Au programme de ce projet: des journaux intimes, des retransmissions vidéo en direct, des leçons de beauté et des conseils mode. "Unlock my world!", annonce l'appli de Kim qui invite ses fans à "déverrouiller son univers". Kylie, elle, organise des sessions où elle répond aux questions des fans à la manière d’une émission de radio animée par ses amis proches tandis que Khloé parle de fitness et Kendall distille des anecdotes sur le mannequinat. Efficace, puisque plus d'un million d'inscriptions ont eu lieu en l'espace d'une semaine.

Les interviews... pour tout le reste

Vous pensiez tout savoir? Détrompez-vous: quand y'en a plus, y'en a encore. Bien que rares, les interventions des soeurs Kardashian-Jenner dans la presse apportent toujours leur nouveau lot d'informations. Et là encore, la pudeur n'est pas de mise. Dans une interview au magazine LOVE, Kim a par exemple révélé sa position préférée, adorer la nudité, qu'elle fait régulièrement pipi dans sa gaine amincissante ou qu'elle regrette la sextape qui l'a rendue célèbre. Tiens donc.

Nawal Bonnefoy