BFMTV

L'émotion de Johnny, escorté par des fans bikers à Bruxelles

Johnny Hallyday escorté par des motards belges dimanche, sur la route de Bruxelles.

Johnny Hallyday escorté par des motards belges dimanche, sur la route de Bruxelles. - Capture d'écran - Facebook - Laeticia Hallyday - Montage BFMTV.com

Les motards belges ont rendu un émouvant hommage à Johnny Hallyday, dimanche, l'escortant sur la route vers Bruxelles, où il se produisait le soir-même avec les Vieilles Canailles.

Johnny est arrivé en Belgique dimanche dans un vrombissement de moteurs façon Easy Rider. Laeticia Hallyday a posté une vidéo, tournée à bord de la voiture qui a conduit le rockeur en Belgique, pour son concert bruxellois, avec Les Vieilles Canailles.

Des motards précèdent et suivent le véhicule. Tous font un petit signe amical de la main au "Taulier", à l'avant de la voiture.

"Quel accueil mon amour. C'est fabuleux. Mais il y en a des centaines, c'est dingue, ça ne s'arrête jamais! La générosité des Belges", s'enthousiasme Laeticia.

"Merci à tous mes amis motards belges"

La séquence dure plus de huit minutes et le nombre de motards escortant Johnny Hallyday est en effet impressionnant. La vidéo a été vue plus d'un million de fois sur Facebook.

De son côté, Johnny, chapeau vissé sur la tête, répond à leur salut, ému. Sur la scène du Palais 12 du Heysel, dimanche soir, le chanteur a d'ailleurs salué ses "amis bikers belges pour leur formidable accueil". Fan de motos depuis longtemps, il s'exhibe volontiers avec de grosses cylindrées. Il a d'ailleurs posté sur Twitter un message de remerciement aux bikers belges avec une photos de lui près d'une moto.

Samedi soir, Johnny Hallyday, qui se bat contre un cancer, est remonté sur scène à Villeneuve d'Ascq, avec ses compagnons des Vieilles Canailles, Eddy Mitchell et Jacques Dutronc. Cette première date de la tournée qui mènera le trio jusqu'à Carcassonne le 5 juillet était très attendue. Ce soir-là, la santé de "l'idole des jeunes" était dans toutes les têtes.

"J'espère bien m'en sortir"

Depuis qu'il a annoncé en mars qu'il se soignait pour un cancer, des rumeurs d'annulation de la tournée ont circulé. Arrivé il y a une dizaine de jours en France en provenance de Los Angeles où il vit et où il suit un traitement contre la maladie, la légende du rock français est déterminé. "Je vais du mieux possible, je me soigne, je lutte, je me bats et j'espère bien m'en sortir", a-t-il lancé la semaine dernière lors d'une conférence de presse. Le chanteur, qui aura 74 ans jeudi, a ajouté: "J'avais à coeur de faire cette tournée, car pour moi c'est bénéfique moralement".

Le public belge et ses motards lui ont en tout cas témoigné leur soutien sans faille.

M. R.