BFMTV

Kobe Bryant: pourquoi sa mort nous touche-t-elle tant?

BFMTV

Le basketteur Kobe Bryant a péri dimanche dans un accident d'hélicoptère en Californie. Dans le monde entier, fans et personnalités pleurent l'athlète et lui rendent hommage.

Un véritable choc et beaucoup de tristesse, c'est ce qu'ont éprouvé les fans du basketteur Kobe Bryant, mort dans un accident d'hélicoptère avec huit autres personnes dont sa fille de 13 ans, Gianna. Mais comment expliquer que cette disparition, aussi tragique soit-elle, nous touche de façon si personnelle? Gabriel Segré, sociologue, maître de conférence à l'Université Paris Nanterre, et auteur de Fan de... Sociologie des nouveaux cultes contemporains, explore pour BFMTV.com les mécanismes de ce sentiment. 

Qu'est-ce qui explique que les fans se sentent aussi tristes aujourd'hui?

Le basketteur Kobe Bryant a fait l'objet d'une médiatisation qui engendre un sentiment d'intimité, de proximité: à admirer ses exploits sur les parquets, l'écouter en Interview, le voir à la télévision, le suivre sur les réseaux sociaux, chacun s'est familiarisé avec sa carrière, mais surtout a pu accéder à son intimité. On connait la voix, les traits des son visage, sa vie intime et privée, ses enfants... Ses exploits sportifs sont eux aussi diffusés, médiatisés, commentés, suivis. Cette médiatisation suscite une grande admiration qui s'accompagne d'affection. On vibre, on s'émeut, on est touchés également par la légende vivante, par l'héroïsme, la grandeur du champion, de l'être exceptionnel et par ses réalisations.
Le temps également fait son office. C'est toute une carrière, 20 ans [ndlr de 1996 à 2016], qu'on a suivie, depuis les premiers pas jusqu'à la retraite. On entend beaucoup de nostalgie dans les commentaires qui accompagnent cette disparition. C'est un pan de notre propre vie (celle des amateurs de basket, des supporteurs de Kobe Bryant) qui disparaît. Des souvenirs refont surface. Les premiers matchs suivis à 2 heures du matin, telle finale où Kobe Bryant a brillé, regardée entre amis... La vie, la carrière, l'évolution de Kobe Bryant comme des vedettes surmédiatisées est liée à la nôtre. Ils font partie de notre vie, sont présents en de nombreux instants phares, parfois l'influencent.

Les circonstances de sa mort, dans un accident d'hélicoptère, à seulement 41 ans, ont-elles une importance?

Ce destin tragique ne peut manquer d'attrister et émouvoir. Cette disparition est d'autant plus tragique que la vedette est sur un piédestal et tombe de haut. Elle a tout, beauté, gloire, fortune, amour de tous, passé glorieux, présent somptueux et avenir magnifique... et perd tout en un instant, jusque la vie.

Pourquoi les fans éprouvent-ils tant le besoin de partager et de se réunir?

A chaque disparition d'un personnage célèbre, Johnny Hallyday ou Jacques Chirac récemment, les fans éprouvent le besoin d'exprimer leur douleur et leur détresse. Ils ont besoin de partager avec d'autres fans, et d'extérioriser, de vivre ce deuil collectivement. La tristesse n'est pas feinte, elle doit être exprimée, partagée, mise en scène. Ce dont témoignent ces regroupements et célébrations spontanée
Les fans veulent aussi témoigner leur gratitude et leur reconnaissance. Kobe Bryant, comme d'autres, les ont fait vibrer, rêver, à travers des exploits sportifs, des films ou des chansons. Il s'agit alors de rendre un peu ce que la star disparue leur a offert, de combler sa dette, de remercier, d'affirmer le bonheur reçu et son importance.
Magali Rangin