BFMTV

Kheiron assure: "Je ne suis pas CopyComic"

Kheiron en septembre 2016.

Kheiron en septembre 2016. - Charly Triballeau - AFP

CopyComic, le YouTubeur anonyme qui révèle les plagiats de comiques français a-t-il été démasqué? L'épouse de Tomer Sisley pense qu'il s'agit de Kheiron. L'humoriste nous assure que non.

"Je ne suis pas CopyComic", Kheiron, contacté par BFMTV, a répondu ce matin aux allégations de l'épouse de Tomer Sisley, Sandra. Elle a ainsi publié dimanche, sur son compte Instagram une photo de Kheiron et ce message: "Bisous Kheiron, identifié. On sait". 

CopyComic, c'est le nom de la chaîne YouTube qui révèle depuis octobre 2017, les petits emprunts et gros plagiats des humoristes français à d'autres. Parmi eux, Gad Elmaleh, Jamel Debbouze, Malik Bentalha ou encore... Tomer Sisley.

Si de nombreux humoristes concernés ont réagi dans la presse à ces accusations de plagiat, Gad Elmaleh est le seul à avoir eu recours à un avocat, pour tenter de connaître l'identité de CopyComic et mettre un terme à son activité. "Cet acharnement lui permettra peut-être de savoir qui je suis ou pas, ce qui est sûr, c'est que quoi qu'il en soit, on découvre de plus en plus qui est vraiment Gad Elmaleh", avait alors déclaré CopyComic au média canadien La Presse

Baptiste Lecaplain, également visé par Sandra Sisley dans son message, a, lui, choisi de répondre sur Twitter, par un pied de nez un peu sybillin: "Je citerai donc #MichalKwiatkowski: 'Noooooon! Vous êtes fouuuuuuu! C’est pas moiiiiiiii!'. 

Kheiron est actuellement à l'étranger en repérage pour son prochain film, Brutus vs César

L'acteur Philippe Lellouche pense lui aussi avoir identifié CopyComic. Dimanche, il a publié ce message sur Twitter:

"Mon Dieu... Quand la délation (anonyme) vient au secours du manque de talent... Ce sera l'histoire d'un petit humoriste qui voulait briser les carrières de ceux avec lesquels il ne pouvait pas rivaliser..."

Magali Rangin