BFMTV

Accusations de plagiat: Gad Elmaleh fait supprimer les vidéos de CopyComic et lance ses avocats

Gad Elmaleh répondant aux accusations de plagiat

Gad Elmaleh répondant aux accusations de plagiat - Capture d'écran Twitter / GAD

Les avocats de Gad Elmaleh ont demandé à Twitter de retirer les vidéos mettant en lumière certains emprunts de l'humoristes à d'autres.

L'internaute CopyComic a relevé sur sa chaîne YouTube les différents "emprunts" de Gad Elmaleh à d'autres humoristes. Les avocats de Gad Elmaleh ont fait supprimer de Twitter les vidéos en question.

Les avocats de Gad Elmaleh ont obtenu du réseau social la suppression des vidéos en question, invoquant l'"atteinte aux droits voisins et non aux droits d'auteur", indiquant:

"Nous requérons donc de Twitter de retirer la vidéo litigieuse et de nous fournir l'identité et les coordonnées de l'internaute ayant créé le compte Twitter intitulé 'CopyComicVidéos' sur lequel la vidéo litigieuse a été diffusée". 

"Le sujet n'est pas les individus, mais la pratique"

CopyComic se défend dans un texte publié sur son compte, affirmant que son "anonymat est celui de ceux qui préfèrent mettre en avant le sujet et non les personnes". Ajoutant qu'il n'a "aucune honte", il indique avoir agi sans "aucune malveillance".

"Le sujet ce n'est pas les individus (ni ma personne, ni Gad Elmaleh, ni aucun autre), mais la pratique. Voilà aussi pourquoi mon identité n'a aucune importance, sauf pour ceux qui sont concernés par mes vidéos: c'est passer (volontairement ou non) à côté du sujet, c'est faire diversion", avait-il également déclaré à BFMTV il y a plusieurs semaines.

"Mon identité ne changerait pas le contenu des vidéos"

"D'ailleurs, mon identité ne changerait pas le contenu des vidéos", précise CopyComic dans le texte publié ce mercredi sur Twitter. "Mais s'il n'y a rien à se reprocher ici, si 'le plagiat, ça ne te parle pas', pourquoi faire supprimer de Twitter les vidéos par tes avocats?", lance-t-il à Gad Elmaleh.

Copy Comic invite donc "tous ceux qui le souhaitent à les récupérer... ce serait dommage qu'elles disparaissent comme les tweets qui les mettaient en avant." Sur Twitter, il organise la résistance: "Merci de partager l'info! Face à une célébrité comme Gad avec ses 8.000.000 de followers et ses avocats, tout peut aider."

L'humoriste a répondu la semaine dernière à ses détracteurs dans une étonnante vidéo dans laquelle il endossait le costume de son personnage Coco: "Quelque part, eux aussi leur cœur il saigne. Alors ce soir, on va leur dire... qu'ils aillent tous se faire bien... cajoler. Je vous aime."

Jérôme Lachasse