BFMTV

Katy Perry: un baiser volé dans American Idol fait polémique

Katy Perry dans "American Idol"

Katy Perry dans "American Idol" - ABC

En surprenant un candidat du télé-crochet avec un bisou sur la bouche, Katy Perry s'est attiré les foudres de plusieurs internautes. Certains qualifient son geste d'agression sexuelle.

Un baiser qui n'a pas fait rire tout le monde. La star de la pop Katy Perry est prise dans une controverse pour avoir embrassé abruptement un candidat d'American Idol, dont elle fait partie du jury. La séquence, diffusée dimanche dans le premier épisode de la saison 16, a fait naître un vif débat sur les réseaux sociaux.

Le candidat en question, Benjamin Glaze, est âgé de 19 ans. En préambule de sa performance , les membres du jury composé de la chanteuse, de Lionel Richie et de Luke Bryan lui ont posé quelques questions. Ce dernier lui a demandé s'il avait déjà embrassé une fille, en référence à la chanson de Katy Perry I Kissed a Girl. Benjamin Glaze a répondu en souriant, "Non, je n'ai jamais eu de petite amie".

Quelques secondes de trouble et une prestation moyenne

C'est alors que la chanteuse de 33 ans lui a demandé de s'approcher de la table du jury et lui a tendu la joue pour qu'il l'embrasse, avant de lui coller par surprise un bisou sur la bouche. Le jeune homme est tombé à la renverse, a gardé le sourire tout en paraissant troublé, et a livré une prestation médiocre. Non sans avoir d'abord demandé un peu d'eau. 

Si le jeune homme a décidé d'en rire devant les caméras ("Cette histoire sera placardée sur mon frigo!", avait-il lancé), il évoque une expérience un peu moins légère dans les colonnes du New York Times. Après avoir admis qu'il s'était senti mal à l'aise, l'adolescent poursuit:

"Est-ce que je l'aurais fait si elle m'avait dit 'Veux-tu m'embrasser?'? Non, j'aurais dit non", a-t-il déclaré. "J'ai été élevé dans une famille conservatrice et j'ai été immédiatement mal à l'aise. Je voulais que mon premier baiser soit spécial".

Accusations de harcèlement sexuel

Certains (dont les membres du jury) ont estimé que Benjamin Glaze était verni d'avoir été embrassé par Katy Perry. Mais sur Twitter, l'affaire fait débat: des internautes défendent la chanteuse, tandis que d'autres estiment qu'elle a dérapé.

"Si Katy Perry était un homme et que ce baiser dans American Idol était arrivé à une femme, ce serait du harcèlement sexuel, pas vrai? Si nous voulons que les gens écoutent les plaintes légitimes de femmes contre le harcèlement, il faut mettre fin à ce deux poids, deux mesures", estime une utilisatrice. 

Une question on ne peut plus d'actualité, depuis le scandale de l'affaire Harvey Weinstein et la prise de conscience concernant les comportements sexuels inappropriés qui en a découlé. "C'était un acte sexuel forcé (...) Katy Perry n'a-t-elle rien appris du mouvement #MeToo?", demande ainsi un autre internaute au compte d'American Idol.

Benjamin Glaze, de son côté, semble vouloir stopper la polémique. "Je ne pense pas avoir été harcelé sexuellement par Katy Perry", a-t-il déclaré mercredi sur Facebook. Celui qui estime que "son opinion (n'a pas) été correctement relayée par les médias" explique que "(son) principal objectif est de toucher les gens par la musique et de ne pas causer de dispute ou de colère contre quiconque ou concernant quelque situation que ce soit".

B.P. avec AFP