BFMTV

Katy Perry va pouvoir acquérir un ancien couvent à Los Angeles

Katy Perry le 13 avril 2016 en Californie.

Katy Perry le 13 avril 2016 en Californie. - Angela Weiss - AFP

La chanteuse américaine a gagné son procès contre Dana Hollister, femme d'affaires qui souhaitait empêcher l'achat d'un ancien couvent par la chanteuse.

Katy Perry a gagné, ce vendredi, le droit d'acheter un ancien couvent de Los Angeles, également convoité par une femme d'affaires qui voulait en faire un hôtel de luxe. Le juge a accordé 1,57 million de dollars à la popstar et 3,47 millions à l'archidiocèse pour couvrir les frais d'avocat, des montants jugés exagérés par la défense de la femme d'affaires, Dana Hollister.

La chanteuse de 32 ans avait payé 10 millions pour l'ancien couvent, plus 4,5 millions pour bâtir ailleurs un nouveau lieu de prière. L'archidiocèse lui avait vendu le bien, actuellement vide, mais deux nonnes avaient elles passé une transaction avec Dana Hollister, propriétaire de plusieurs restaurants à Los Angeles.

Un nouveau procès en décembre

Vendredi, à l'issue d'une journée de délibération, le jury a estimé que Dana Hollister avait interféré dans la vente à Katy Perry, notamment en affirmant à tort être déjà détentrice du titre de propriété. Déjà l'an dernier, un juge avait invalidé l'acte de vente à Hollister, qui avait pour projet de faire de l'ancien couvent un hôtel chic.

En décembre, un nouveau procès aura lieu pour décider d'éventuels dommages et intérêts.

N.B. avec AFP