BFMTV

JoeyStarr bientôt dans une émission sur le rhum pour Vice

JoeyStarr sur la scène des Vieilles Charrues en juillet 2015

JoeyStarr sur la scène des Vieilles Charrues en juillet 2015 - Fred Tanneau - AFP

Le rappeur, qui n'a jamais caché sa passion pour le rhum, sera bientôt au coeur d'un nouveau format consacré à cet alcool pour Vice.

Le rhum et JoeyStarr, c'est toute une histoire. L'acteur et rappeur de 49 ans, qui prépare le retour sur scène de son groupe NTM pour 2018, n'a jamais caché sa passion pour cet alcool de canne à sucre, puisqu'il a récemment lancé sa propre marque de rhum, Carribean Dandee. Et JoeyStarr va poursuivre sur sa lancée en s'associant à un nouveau projet consacré à son alcool préféré pour Vice, le média qui cherche à parler aux "millennials"

C'est Ariel Wizman, le nouveau directeur du contenu créatif de Vice France, qui a dévoilé cette information dans Puremédias. L'ancien chroniqueur de Canal+ explique vouloir densifier son offre en incarnant certains de ses contenus avec des "personnalités fortes". Vice proposera ainsi prochainement Les Rhum Diaries avec JoeyStarr, ainsi que Swag, pêche et tradition, une émission d'immersion où des rappeurs se rendront dans "le terroir hexagonal".

Le rhum: un "héritage"

Pour l'heure, aucun détail n'a filtré sur ce nouveau programme incarné par l'ex juré de Nouvelle Star, qui continue de multiplier les expériences dans sa carrière après s'être illustré au cinéma ou à la télévision. Vice France communiquera sur ce programme dans quelques jours à l'occasion de sa conférence de rentrée. Mais JoeyStarr semblait tout désigné pour s'associer à un format consacré à son alcool préféré, lui qui expliquait récemment au Monde sa passion pour le rhum.

"Mon père en buvait, toute ma famille en buvait, confie le rappeur Je n’ai pourtant pas eu un premier rapport très drôle avec les Antilles. Mon père m'envoyait là-bas pendant les vacances pour 'se débarrasser de moi'. J’atterrissais chez de la famille que je ne connaissais pas. Je n’étais pas accompagné, c’était plutôt: 'Démerde-toi.' Cela n’empêche pas que le rhum fait partie d’un héritage."

Fabien Morin