BFMTV

Jain critique le comportement des Bleus sur les Champs-Elysées après leur victoire

La chanteuse Jain

La chanteuse Jain - Xavier Leoty / AFP

La jeune artiste de 26 ans s'en prend aux réseaux sociaux et aux joueurs de l'équipe de France "qui préfèrent se filmer plutôt que de profiter de la foule venue les voir".

Jain revient, trois ans après son premier album Zanaka. Porté par les tubes Come et Makeba, le disque s'est écoulé à plus de 600.000 exemplaires. Malgré le succès, la jeune artiste de 26 ans garde la tête froide et confie se méfier de la lumière des projecteurs. 

C'est le sujet de Star, un des morceaux phares de Souldier, sorti la semaine dernière. "C’est dans mon caractère de ne pas vouloir trop m’exposer, mais j’ai envie que les gens viennent à mes concerts pour me voir. Je me moque de moi-même et un peu des autres dans ce titre", confie la chanteuse à Paris Match.

"C'est triste..."

Au cours de cette même interview, elle critique aussi les dérives de la célébrité et des effets des réseaux sociaux sur celle-ci, prenant comme exemple l'arrivée des Bleus à Paris au lendemain de leur victoire en finale de la Coupe du monde de football: 

"Cette image des joueurs de l’équipe de France descendant les Champs-Elysées qui préfèrent se filmer plutôt que de profiter de la foule venue les voir, c’est triste… Ces outils sont censés nous rapprocher, mais ils nous éloignent de ce qui compte vraiment."

Avec Souldier, Jain a voulu un album qui lui "ressemble le plus possible". Pour le composer, elle raconte s'être inspirée de ses voyages: "ça me tient à cœur de rappeler tous mes trajets et mes histoires de voyage parce que j’ai commencé à écrire grâce à ça, c’est ce qui m’inspire… C’est un peu ma poule aux œufs d’or". 

Jérôme Lachasse