BFMTV

Incendie de Londres: l'émotion des artistes britanniques

Lily Allen a fait part de son émotion après l'incendie de la Grenfell Tower à Londres

Lily Allen a fait part de son émotion après l'incendie de la Grenfell Tower à Londres - Daniel Leal-Olivas - AFP

Parmi les nombreux Londoniens venus aider les rescapés de la tour Grenfell dans l'ouest de la ville, quelques stars ont répondu présent.

D'un peu partout, des Londoniens sont venus apporter des vêtements et de la nourriture aux rescapés du terrible incendie qui a ravagé la Grenfell Tower, dans l'ouest de la ville. Parmi eux, les chanteuses Adele, Rita Ora et Lily Allen. Ou encore Brooklyn Beckham. Le fils de David et Victoria Beckham a ainsi été vu, très ému, à proximité de la tour.

La chanteuse Rita Ora s'est, elle aussi émue du sort des habitants de la Grenfell Tower. Elle est venue jeudi, aider à trier les vêtements et denrées envoyées. "C'est mon quartier, je n'arrive pas à croire que cela arrive (...) Je jouais dans cet immeuble étant enfant. Je veux faire tout ce que je peux pour aider", a posté la jeune chanteuse britannique originaire du Kosovo.

"Je n'ai jamais vu une chose pareille"

Lily Allen, venue, elle aussi sur les lieux, a déclaré: "De toute ma vie, je n'ai jamais vu une chose pareille. Le nombre de morts est sous-évalué par les médias." Le bilan était alors de 17 personnes. "Je pense que les chiffres sont plus proches de 150", a dénoncé la chanteuse.

Simon Cowell, coach dans la version britannique de The Voice, a, lui, indiqué sur Twitter vouloir lever des fonds pour les victimes.

La chanteuse Adele s'est rendue dès mercredi soir au pied de la tour encore en flammes. La star britannique, originaire de Tottenham, accompagnée de son mari Simon Konecki, a tenté de réconforter les habitants de Grenfell.

Le chef Jamie Oliver a indiqué mercredi sur Instagram aux familles frappées par l'incendie qu'elles étaient les bienvenues dans le restaurant qu'il possède dans le quartier. "Venez dans mon restaurant, vous y serez nourris et abreuvés par mon équipe. Nous sommes juste à côté, à Westfield. La nourriture et les boissons sont gratuites. Venez simplement et demandez mon manager Juan. Il vous aidera et vous réconfortera".

Ce vendredi, la reine d'Angleterre et le prince William se sont rendus sur les lieux du drame, pour apporter leur soutien aux habitants de la tour.

"Ca leur est arrivé parce qu'ils sont pauvres"

Au moins 30 personnes ont péri dans l'incendie de cette tour HLM, peuplée de familles très modestes, érigée au beau milieu du quartier le plus riche de Londres. Des familles entières n'ont toujours pas donné signe de vie, des médias évoquant des dizaines de personnes portées disparues.

Alors que le bilan pourrait donc s'alourdir, la colère est grande, parmi les rescapés. Leurs mises en garde contre le danger d'un incendie ont été ignorées pendant des années. "Tous nos avertissements sont tombés dans l'oreille d'un sourd alors qu'une catastrophe comme celle-ci était inévitable", a commenté un collectif de résidents. Comme le résume Akal, un artiste et activiste londonien, dont le témoignage sur Channel 4 a été très relayé sur les réseaux sociaux: "Ca leur est arrivé parce qu'ils sont pauvres".

M. R.