BFMTV

Gigi Hadid poursuivie en justice après avoir publié sur Instagram la photo d'un paparazzi

Gigi Hadid

Gigi Hadid - Miguel Medina / AFP

La mannequin a dénoncé sur son compte le comportement des paparazzis qui la suivent jours et nuits.

Gigi Hadid est poursuivie en justice après avoir publié sur son compte Instagram la photo d'un paparazzi sans mentionner son nom. La mannequin s'est vivement défendue sur le réseau social ce vendredi.

"Hier, on m'a fait savoir que j'étais 'poursuivie en justice' à cause de ma dernière (et désormais supprimée) publication Instagram", a-t-elle écrit. "J'ai posé/souri pour cette photo, parce que je comprends que ça fait partie de mon travail, c'était une situation appropriée pour que 'la presse' soit présente et c'est ainsi que les paparazzis gagnent leur vie. La majorité du temps, cela ne se passe pas ainsi (...). Ces gens se font de l'argent sur notre dos tous les jours, ils nous harcèlent en toute légalité jours et nuits."

"Les conséquences émotionnelles et mentales"

Gigi Hadid poursuit sa diatribe, évoquant "les conséquences émotionnelles et mentales que ce type de presse a sur les gens" et ces "jours [où elle est] restée enfermée" pour éviter d'être photographiée. Elle poursuit:

"Qu'une personne profite d'une situation où je suis ouverte et me poursuive pour une photo trouvée sur Twitter (sans nom de photographe), pour une photo qui lui a déjà été payée (...), est absurde. Si la personne avait juste commenté ma photo, j'aurais adoré la taguer et la créditer."

Après son coup de gueule, elle a obtenu le soutien de sa sœur Bella Hadid, de l'actrice Ruby Rose et de Kylie Jenner.

Jérôme Lachasse