BFMTV

Fanny, la fille de Michel Leeb, souffre d'un cancer du sein

Fanny Leeb

Fanny Leeb - Instagram / fannyleebofficial

La chanteuse de 33 ans souffre d'une forme rare de cancer. Elle dit que la maladie lui a redonné de la force.

Fanny, la fille de Michel Leeb, a annoncé être atteinte d'un cancer du sein. La chanteuse de 33 ans a découvert sa maladie en décembre 2018, par hasard: 

"J'étais allée me chercher un peu d'eau chaude pour me faire un thé à la station-service en face", raconte-t-elle dans une interview accordée à L'Illustré. "Le liquide bouillant a giclé et m'a brûlée à la hauteur de la poitrine. Les jours suivants, j'y ai fait un peu plus attention. Et c'est en touchant cette zone que j'ai découvert une petite boule"

La jeune femme souffre d'une forme rare de cancer, dit "triple négatif". "Très agressif", "sa vitesse de prolifération est très rapide", précise-t-elle. Après plusieurs mois où elle se sentait "un peu perdue" et moins confiante, elle raconte que la maladie lui a au contraire redonné de la force: "C'est un coup de pied au cul qui me permet d'aller plus loin, de me dépasser".

Bientôt un nouvel album

Le cancer a aussi "resserré" ses liens avec sa famille: "Pour des parents, ce n'est pas logique qu'un enfant soit malade, avec les risques que cela comporte de partir avant eux, ça les affecte. Comme je rassurais tout le monde, ils ont abordé les choses comme moi avec une certaine légèreté et le sourire. Je veux sortir de là. Je me bats, je rigole. Personne ne pensait que je prendrais les choses ainsi."

Sur son compte Instagram, où elle partage son histoire, elle se montre pleine d'optimisme, assurant à ses fans que "c’est temporaire". "Sachez qu’au mois de juin, ces allers-retours à l’hôpital ne seront plus qu’une histoire ancienne et je pourrai enfin me consacrer pleinement à ce nouvel album", explique-t-elle avant de conclure:

"Folks, ce cancer et cette signature sont deux nouvelles simultanées qui ont changé ma vie. Je n’ai plus qu’une hâte, passer derrière le micro pour chanter ce que je retiens en moi depuis tant d’années. Cet album sera comme une consécration, comme une guérison, comme une nouvelle vie."
Jérôme Lachasse