BFMTV

Cyril Hanouna: "On a surréagi après la gifle de JoeyStarr"

Cyril Hanouna est revenu sur la polémique après la gifle de JoeyStarr à Gilles Verdez

Cyril Hanouna est revenu sur la polémique après la gifle de JoeyStarr à Gilles Verdez - Capture d'écran Europe 1

L'animateur de D8 est revenu sur la polémique suscitée par la gifle de JoeyStarr donnée en plein direct de Touche pas à mon poste! à Gilles Verdez. S'il reconnaît avoir "surréagi", le présentateur estime que D8 aurait dû sanctionner le juré de Nouvelle Star après son geste.

"On n'en peut plus de cette gifle." Si par cette phrase lancée au début de son intervention sur Europe 1 ce jeudi 21 avril, Cyril Hanouna a résumé la pensée de nombreux téléspectateurs et internautes, l'animateur est malgré tout revenu sur "l'affaire" qui agite le PAF depuis mardi: la gifle de JoeyStarr donnée à Gilles Verdez en direct dans l'émission Touche pas à mon poste! sur D8.

Le geste a entraîné une pluie de réactions en chaîne. Sur la Toile, bien sûr, mais également au sein même de l'équipe de TPMP où Cyril Hanouna a d'abord menacé de ne pas rendre l'antenne, puis annoncé que, par solidarité envers son chroniqueur, son émission du lendemain n'aurait pas lieu. Au micro d'Europe 1, l'animateur a reconnu que sa réaction "à chaud" avait été disproportionnée.

"Je ne pouvais pas laisser passer ça"

"On a surréagi peut-être lors du direct, confie Cyril Hanouna. Mais quand vous voyez un de vos collaborateurs qui est en sang sur l'antenne... On a tous été choqués. On ne s'est pas rendu compte au début, on a découvert ça en direct qu'il était en sang. Je ne pouvais pas laisser passer ça."

Malgré les menaces, Cyril Hanouna a été contraint de présenter son talk-show mercredi, même s'il n'était "pas satisfait des excuses" finalement présentées à demi-mot par JoeyStarr, à la demande de Fremantle, producteur de Nouvelle Star. Mais si la direction de D8 a rappelé à Cyril Hanouna que son contrat lui imposait de présenter TPMP mercredi soir, l'animateur assure ne pas être en accord avec la chaîne sur sa décision de conserver le rappeur dans le jury du télé-crochet.

"D8 aurait dû virer JoeyStarr"

A la question de savoir si D8 aurait dû virer JoeyStarr, il répond: "Oui, franchement oui. Au moins une sanction. Dans n'importe quelle société, si vous en avez un qui met une tarte à un autre et qui le blesse, le patron va le mettre sur la touche. JoeyStarr aurait dû être absent de Nouvelle Star dès mardi soir ou bien la semaine prochaine. Après, c'est la décision de D8... (...) Ils ont décidé de garder JoeyStarr. J'ai juste donné mon avis. Je n'ai pas à leur dire ce qu'ils doivent faire ou ne pas faire."

Si Cyril Hanouna révèle que la situation a été assez tendue avec la direction de la chaîne, l'animateur a profité de l'occasion pour revenir sur les propos de l'avocate de JoeyStarr, qui l'accusait de vouloir "faire le buzz" sur le dos de son client. "Elle est complètement folle, il l'a bien choisie", ironise la star de D8 avant de conclure pour mettre fin au débat que cette affaire de gifle n'était "pas le drame de l'année."