BFMTV

Coronavirus: Daniel Radcliffe ironise sur la fake news dont il a été victime

Daniel Radcliffe

Daniel Radcliffe - AFP

Le comédien a mis les choses au clair, tout en expliquant pourquoi tout le monde pense qu'il est malade.

L'acteur britannique Daniel Radcliffe a été victime en début de semaine d'une fake news: un faux compte de la BBC a annoncé à la stupeur générale que l'inoubliable interprète de Harry Potter était la première personnalité à avoir contracté le coronavirus. L'acteur avait rapidement démenti la nouvelle, sans s'appesantir.

Contacté mercredi par le présentateur radio australien Kent "Smallzy" Small, le comédien a mis les choses au clair, tout en expliquant pourquoi tout le monde pense qu'il est malade: 

"J'ai l'air malade tout le temps"

"C'est amusant que vous me posiez la question, parce que hier, lorsque je suis allé me faire maquiller pour ma pièce, le maquilleur m'a dit, 'Ma nièce m'a dit que vous aviez le coronavirus.' Il m'a ensuite montré un tweet qui indiquait que Daniel Radcliffe était la première célébrité à être touchée par le coronavirus." 

Et l'acteur d'ajouter: "Je pense que c'est parce que j'ai l'air malade tout le temps, donc c'est plausible de dire ça sur moi. Je suis très pâle."

Tom Hanks et son épouse Rita Wilson sont les premières stars hollywoodiennes qui ont annoncé avoir contracté le nouveau coronavirus. Ils ont été placés à l'isolement dans l'Hôpital universitaire de Gold Coast, une ville située sur le littoral est de l'Australie. Ils ont appelé ce vendredi à suivre les recommandations des spécialistes.

Jérôme Lachasse